in , ,

Le Pape François dénonce les conservateurs de l’Église

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
January 6, 2022. REUTERS/Yara Nardi

Le Pape François dénonce les conservateurs qui s’opposent au changement dans l’Église catholique romaine, déplorant ceux dont la religion est, selon lui, autoréférentielle et enfermée dans une « armure ».

À l’occasion de la fête de l’Épiphanie, François a semblé adresser des critiques spécifiques à ceux qui ont rechigné devant sa décision de restreindre la messe traditionnelle en latin, déclarant que la liturgie ne pouvait pas être piégée dans une « langue morte« .

« Sommes-nous restés trop longtemps coincés, blottis dans une religiosité conventionnelle, extérieure et formelle qui ne réchauffe plus nos cœurs et ne change plus nos vies ? », a déclaré François.

« Nos paroles et nos liturgies allument-elles dans le cœur des gens le désir d’aller vers Dieu, ou sont-elles une ‘langue morte’ qui ne parle que d’elle-même et à elle-même ? ».

À lire aussi | La relation entre la France et l’Église dans l’histoire

La messe en latin est sortie de l’usage général après le concile Vatican II de 1962-1965 et a été remplacée par des langues locales.

En juillet, après avoir affirmé que la messe en latin était exploitée par les anti-réformistes pour nuire à l’unité de l’Église, François a renforcé les règles concernant les moments où elle pouvait être célébrée, annulant ainsi les décisions de ses deux prédécesseurs.

Depuis lors, certains conservateurs, dont des évêques, ont ouvertement défié le pape, ce qui a donné lieu au dernier chapitre de ce que certains ont appelé les « guerres de liturgie » de l’Église.

La foi n’est pas « une armure qui nous enveloppe ; c’est plutôt un voyage fascinant, un mouvement constant et inquiet, toujours à la recherche de Dieu », a déclaré François.

Le pape a fait ces commentaires dans l’homélie d’une messe dans la basilique Saint-Pierre, le jour où les chrétiens commémorent ce que la Bible décrit comme l’arrivée des trois rois mages ou mages, à Bethléem après la naissance de Jésus.

La participation a été limitée à environ 1 500 personnes en raison des restrictions du COVID-19.

À lire sur Reuters

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

La relation entre la France et l'Église dans l'histoire

La relation entre la France et l’Église dans l’histoire

Le 8 janvier la "March for Life Chicago" défilera dans les rues américaines

Le 8 janvier la « March for Life Chicago » défilera dans les rues américaines