in , , ,

L’évêque de Bolzano-Brixen : « N’ayons pas honte de notre foi »

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
L'évêque de Bolzano-Brixen : "N'ayons pas honte de notre foi"

L’évêque Ivo Muser de Bolzano-Brixen, dans le Tyrol du Sud (Italie), a appelé dimanche à ne pas avoir honte de sa foi. Pour la première fois depuis le début de la crise du covid19 il y a deux ans, le diocèse a pu à nouveau célébrer la fête des saints patrons du diocèse, Cassien et Vigilius, avec une procession.

« Aidons-nous mutuellement à croire !« , a demandé l’évêque dans son homélie. « Soutenons-nous les uns les autres. N’ayons pas honte de notre foi, ne la cachons pas, ayons le courage de la montrer concrètement – pas honteusement, pas en nous cachant la main« .

La foi « n’appartient pas au passé« . En cette fête des saints patrons du diocèse, il « partage avec vous tous l’espoir que la foi chrétienne, qui a contribué de manière décisive à façonner notre pays, n’appartient pas au passé« , a souligné Muser. « Que les gens apprennent à connaître la foi, qu’ils s’en occupent, qu’ils racontent leurs expériences dans la foi. Que les gens redécouvrent aujourd’hui encore l’orientation et la force de la foi et qu’ainsi notre vie et notre société, en particulier les enfants et nos jeunes, soient mis en contact avec la personne et l’Évangile de Jésus« .

À lire aussi | 19 attaques contre des chrétiens pendant la Semaine Sainte en Espagne

Dans ce contexte, l’évêque a parlé d’un jeune homme de 19 ans qui lui avait raconté « qu’il n’osait pas dire aux autres dans sa classe, après les vacances de Pâques, qu’il avait toujours assisté à la messe les jours saints et de Pâques. Il avait peur qu’on se moque de lui pour cela. Je comprends très bien ce jeune homme et je l’ai remercié de m’avoir raconté cela« .

« Est-ce qu’il continuera à avoir la force de nager à contre-courant ?« , a demandé Muser. « Je prie particulièrement pour ce jeune homme aujourd’hui« .

Procession de Cassian
La procession de Cassien remonte à l’année 1704, lorsque le prince-évêque Kaspar Ignaz von Künigl reçut une relique de saint Cassien d’Imola. En souvenir de la transmission de la relique et en remerciement de l’issue heureuse de la guerre de 1703, la fête de saint Cassien est célébrée à Bressanone depuis 1734, le deuxième dimanche après Pâques. La procession, riche en traditions, est accompagnée des reliques de tous les patrons diocésains de Bolzano-Bressanone.

À lire en allemand sur CNA

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

19 attaques contre des chrétiens pendant la semaine sainte en Espagne

19 attaques contre des chrétiens pendant la Semaine Sainte en Espagne

Joe Biden le "catho" défend Roe et s'engage à protéger l'avortement

Joe Biden le « catho » défend Roe et s’engage à protéger l’avortement