in , , , ,

Qui voter quand on est Catholique en 2022 ?

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Qui voter quand on est Catholique en 2022

Nous allons essayer de répondre à la question de « Qui voter quand on est Catholique ». Avant de commencer, revoyons ensemble les lois de Dieu :

l. Tu adoreras Dieu seul et tu l’aimeras plus que tout.

2. Tu ne prononceras le nom de Dieu qu’avec respect.

3. Tu sanctifieras le jour du Seigneur.

4. Tu honoreras ton père et ta mère.

5. Tu ne tueras pas.

6. Tu ne feras pas d’impureté.

7. Tu ne voleras pas.

8. Tu ne mentiras pas.

9. Tu n’auras pas de désir impur volontaire.

10. Tu ne désireras pas injustement le bien des autres.

Si l’on souhaite voter pour un parti politique, un candidat politique, c’est avant tout pour voir ses idées l’emporter, car celles-ci nous paraissent parfaites pour la vision qu’on se fait de son pays, ainsi l’homme politique fera avancer notre pays dans notre vision.

En tant que Catholique, ce n’est pas seulement notre propre personne qui compte, mais aussi les autres, nos frères, comme pour notre enfant, nous ne voulons pas lui offrir un fruit pourri.

Que nous a dit notre Seigneur Jésus-Christ ? Que le péché rend l’homme esclave, il permet également l’installation de toute sorte de vices, de méchancetés. Donc, pour éviter à nos frères cela, il faut choisir un programme qui soit en complet accord avec les lois de Dieu.

Aujourd’hui, il y a tout un tas de sujet dans le monde politique. Nous allons en traiter quelques-uns

L’immigration

Très vaste sujet qui divise beaucoup, qui hystérise le débat que ce soit à gauche ou à droite de l’échiquier politique républicain.

En soi, l’immigration est quelque chose de sain, de charitable, quand il est fait de façon temporaire et ordonné et surtout avec Dieu, actuellement, c’est poussé à l’extrême, par des patrons de droite (LR), par des associations de gauche (LFI, PS, EELV), par un gouvernement du centre (LREM).

Le problème dans notre pays, c’est que cette immigration est zélée, nous n’accueillons plus des gens fuyant la guerre, la persécution, de façon temporaire, mais nous faisons venir tout le monde, sans contrôle, sans chiffrage, sans possibilité d’accueil, nuisant à la cohésion nationale, à la sécurité de nos frères.

La France n’est plus un refuge temporaire, mais elle devient une nouvelle maison où tout le monde est libre d’importer sa culture, sa religion, ses conflits. La République française, depuis la révolution, donne la nationalité française au monde entier, là a marqué le début de notre déclin.

L’injustice

Nous sommes aujourd’hui également spectateurs d’une injustice dingue, des délinquants avec un casier judiciaire à rallonge, qui ne purgent pas de peine pour des crimes et délits, laissant les victimes dans la terreur et l’injustice.

Des quartiers entiers de notre pays, laissée aux mains de délinquants, où la justice, l’ordre, la sécurité n’y règne plus, où la République a démissionné par clientélisme, par peur et lâcheté. 

Le citoyen est confronté à cet abandon, sans le sou en poche, il est coincé dans sa tour, qui devait à la base lui servir d’abri pour lui et sa famille, se transforme bien souvent en lieu de tourment moral, physique…

La justice ne fait plus son travail, elle ne protège plus le citoyen, elle qui, durant la révolution, était particulièrement cruelle, aujourd’hui, le manque de place en prison, la culture différente, l’émotion pour le coupable fait pencher la balance en défaveur de la victime, qui qu’elle soit.

Le social

Le social est important dans une société, nous ne pouvons laisser nos pauvres mourir de faim, c’est pourtant ce qu’il se passe en France, en 2021, toute la sphère politique d’une seule voix, appel à l’accueil inconditionnel d’étrangers éloignés de vos vies, mais jamais ne parle de votre voisin, votre cousin, votre mère….

Combien de nos citoyens doivent dormir dans leur voiture, dans nos rues, dans un foyer limité en place. Combien de nos frères est à découvert bancaire le 15 du mois, avec le coût exorbitant de l’essence, de l’électricité, du panier alimentaire mensuel et de tout un tas de facture fixe obligatoire par mois.

Un socialisme avec Dieu est la seule solution, là où le Roi le savait, où il y plaçait un point d’honneur, comme Jésus, il faut aimer le plus pauvre.

De nos jours, le pauvre est stigmatisé, pointé du doigt, moqué sur les réseaux sociaux : 

« ahah, ce sont des fainéants, ils vivent sur notre dos, les chômeurs, les rsaists blabla.. »

De l’autre côté, cette même personne s’exclamera :

« Oh ! misère misère du monde, il faut que chaque homme goûte au privilège Français, que toute pauvreté soit réparée par la France, je suis pour l’accueil d’une immigration de masse !« 

Ainsi, il se donne bonne conscience, vu que depuis 30 ans, la vision de la France, c’est ça, ainsi, personne ne le pointera du doigt, il reste dans les clous, il est en droit d’insulter son frère pauvre, mais surtout pas l’étranger qui souhaite venir en France, là, c’est grave, très grave.

En tout cas, il ne faut jamais insulter, tenir en horreur où avoir de la haine pour son prochain, mais ça ne vous dispense pas d’avoir des opinions sur le sujet et de faire passer votre frère avant l’étranger, surtout quand notre pays est au bord du gouffre, quand le système est dans un accueil complétement disproportionné,

L’état fait venir tout le monde, mais, ne fait rien pour de plus, il lui donne sa nationalité, le surprotège juridiquement, le place en élu civilement, mais pour sa vie individuelle, c’est le néant, des associations sont obligées de prendre le relai et pour beaucoup d’entre elles, font une fixette exclusivement pour ce qu’ils sont, « migrant, d’une culture différente » et veulent faire venir toujours plus de leurs frères alors qu’ils voient déjà que ça ne fonctionne pas.

Sans oublier la réforme chômage du 1er octobre 2021 qui supprimera 24% du montant du chômage pour chaque personne. Quelqu’un qui est au smic, devra, vivre et faire vivre sa famille avec 635 € / mois grâce à LREM.

La famille

Aucun parti politique ne parle de la famille, qui est pourtant attaquée sévèrement sur tous les fronts, l’école à la maison rendue presque impossible, la femme qui souhaite élever ses enfants ne reçoit aucun salaire pour ça. Elle est malheureusement dans la nécessité après ses 1 an où ses 3 mois, dans l’obligation de retourner au boulot, car la politique patronale actuelle, veut que la femme charbonne pour ses actionnaires, tout comme l’homme, il est hors de question de prôner les valeurs familiales.

L’état s’occupera de vos enfants, d’en faire de bons républicains, au détriment de Dieu, de l’Église catholique, pendant que vous allez travailler durement, la vie de famille devient inexistante, tout le monde se croise. Sans parler de la PMA, qui détruit le mot famille voulu par Dieu, en reniant la paternité et le besoin d’un père comme ordre naturel.

L’avortement est également un sujet très grave, 250 000 enfants sont tués dans le sein de leur mère, tout ça avec l’accord, l’aide, la subvention de la République française. Un énorme coup à Dieu et à la famille.

L’écologie

L’écologie a une place importante dans les débats politiques, beaucoup de partis surfent sur cette vague. Mais combien proposent réellement des bonnes solutions ? Nous Catholique, nous ne sommes pas à l’aise avec la théorie de l’évolution ainsi que la théorie de la fin du monde par une catastrophe naturelle, sachant que la bible, parole inspirée de Dieu, nous parle du début de la création, jusqu’à la fin du monde, de ce fait, impossible de s’associer avec les prophètes de mauvais augures sur nos plateaux de télévision.

La France est un des pays qui pollue le moins, il faut donc, à partir de là, continuer comme on le fait aujourd’hui et surtout, privilégier le circuit court, l’achat local, s’orienter vers des structures qui s’engagent à préserver cela.

L’éolien par exemple, est un fantasme, en plus de défigurer la nature, ça ne suffit pas à alimenter le pays et sa fabrication où son assemblage demande des moyens colossaux en terme d’écologie, si demain, on abandonne le nucléaire, ce sont des pannes d’électricité à venir, des ouvertures en urgence d’usine à charbon, l’achat d’énergie à des forts prix.

A contrario, nous avons une parfaite maîtrise du nucléaire, qui a très peu de déchets nucléaires, il suffit de mettre les moyens et financer la recherche pour faire encore mieux ! 

Le covid 19

Le Covid19, un virus qui est dans la bouche de tout le monde, de Paris à Tokyo, ce mot est connu, du côté de nos politiques, nous avons de tout. 

Pour respecter la charité et l’amour de notre religion, il ne faut surtout pas participer aux mesures liberticides, celles qui consistent à imposer un pass sanitaire pour se déplacer, à imposer une vaccination obligatoire, là où RN, PS, LR, LREM, EELV sont en parfait accord sur ces mesures.

Au nom du bien-être de l’autre, on nous impose des restrictions drastiques, des suppressions de libertés, des suspensions de travail sans soldes, sans chômage, on permet donc à l’état républicain de produire en masse des pauvres, nos frères, ne pourront plus payer leurs factures et seront à la rue.

Ce n’est pourtant pas la faute du Covid19, mais bien de la République française, la Suède n’a jamais pris ce genre de mesure, la Jordanie non plus, l’Estonie non plus, tout un tas de pays cohabite avec le virus sans violer les droits de sa population.

L’état est coupable de sa suppression des lits de réanimations depuis des années et des années, gouvernement LR / PS / LR. 

La Franc-Maçonnerie et ses lobbys d’influence

Est-il nécessaire de COMBATTRE la Franc-Maçonnerie et de détruire sa pernicieuse puissance ?
Il est évident, d’après ce qui vient d’être dit, que cette nécessité s’impose à tout honnête homme, et, à plus forte raison, à tout catholique.

Pourquoi dites-vous que cette nécessité s’impose à tout honnête homme ?
Parce qu’il est indigne d’un honnête homme de devenir, par sa molle inaction, le complice ou la victime des desseins pervers de la Maçonnerie toute-puissante ; parce qu’il est honteux , pour tout homme honnête, d’abandonner ses intérêts les plus graves à la merci des meneurs secrets des loges. On sait, en effet, que les francs-maçons au pouvoir exécutent, non pas la volonté du peuple, mais le mot d’ordre imposé par la société secrète.

Léon XIII nous rappel donc, à juste titre, qu’il ne faut jamais voter pour un candidat qui est Franc-Maçon où assimiler à cette secte pernicieuse. LFI, LREM, RN, LR…

De nos jours, il est très simple de savoir qui en fait partie, vu qu’ils ne se cachent plus, ils pensent avoir gagné contre Dieu et la France éternelle, Dieu leur permet cela, l’heure de sa Justice arrive.

Islam, judaïsme, talmudiste, paganisme, athéisme

Comment se positionner sur l’islam quand on est Catholique ? Actuellement, qu’on le veuille où non, la république de France a fait venir des millions d’étrangers, à donner des millions de cartes d’identité et de droits à chacun, il faut faire avec. 

De notre côté, il ne faut pas laisser tomber le combat, il faut oser s’affirmer, ne pas avoir peur d’exprimer nos croyances face aux musulmans, être en adéquation avec nos paroles et débattre, discuter, montrer que le Chrétien est là aussi et que son message n’est pas la violence, mais la rencontre avec Dieu et l’union d’amour, qu’il est notre Père et qu’il ne nous souhaite pas soumis, mais libre en lui.

Notre exemplarité, notre non-peur de mourir, souffrir pour Jésus-Christ face à n’importe quel danger, le charisme des miracles de l’Église nous place non pas comme supérieur, mais dans la vérité.

Les partis traditionnels ne sont pas contre l’islam, là où Eric Zemmour est le seul à attaquer sur ce sujet. Il faut surtout une réciprocité, si la France construit des mosquées, alors les pays musulmans doivent faire de même pour les églises, il faut donc faire la même chose qu’eux, réduire le nombre de mosquées, réduire l’islam politique considérablement, refuser les prénoms musulmans, comme dans les pays musulmans pour les prénoms chrétiens, ainsi voilà de la réciprocité !

Si un musulman veut se comporter mal tout en se revendiquant de foi musulmane, qu’on ouvre des tribunaux islamiques en France et qu’il soit jugé par rapport à sa loi.

Ceci est valable contre toute autre religion en France, protestants, témoins de Jéhovah, bouddhistes, juifs, talmudistes politique, païens, athées, je suis plutôt d’accord avec Zemmour, un prénom chrétien pour tous, mais aussi Francisé le nom de famille de TOUT le monde.

N’oublions pas que l’extrême gauche, LFI, PS, NPA, communistes et les athées sont contre le catholicisme, n’hésitent pas à insulter Jésus-Christ, les chrétiens, à démolir nos édifices et à salir le beau, le sain en France.

La France, c’est un héritage millénaire, ce n’est pas un pays qui n’a rien démontré ni rien apporté au monde dans l’histoire, c’est un pays à qui on doit le respect, il est déjà fille ainée de l’Église et il a une mission Catholique prophétisée par Saint Rémi. 

À lire aussi | La souffrance ouvrière après la révolution française

LGBT

En tant que Catholique, le pouvoir politique des LGBT est bien trop important, il faut un autre contre pouvoir pour limiter leur folie, leur propagande, tout ce qu’ils proposent est contre Dieu. Soutenir un homme politique proche, ami où LGBT est une folie.

Le manque d’instruction

Beaucoup de Français, ne prennent pas le temps de s’informer, se renseigner, lire, chercher par lui-même des renseignements sur les candidats aux élections. Ils laissent la télévision faire le travail à leur place, ainsi, comme du temps de Bismarck, nous avons vu que ceux qui veulent prendre le pouvoir en France et ailleurs posent leurs grappins sur ces médias, de l’imprimerie à la télévision et en finissant par internet. Tout ce qui est grand public est politisé jusqu’à sa racine.

Il est temps de vous instruire, ouvrir des vieux livres, XV, XVI, XVII, XVIII siècle, comprendre ce qu’était un Français Catholique, comprendre ce qui faisait la grandeur, la puissance et surtout, la sagesse de la France avec l’aide de Dieu. Comprendre pourquoi Dieu a été rejeté de France, tous, à l’école, dans les médias, dans la presse vous ont forcé depuis votre jeune âge à vous détacher de Lui, à vivre votre vie de façon mondaine, sans attache.

Vous avez le site BNF et Archive.com qui vous offre la possibilité de lire 1 000 000 de livres Français, de nos vieux Papes, Saints, Évêques, Prêtres…

Conclusion

Pour conclure, vous avez quelques idées pour trouver votre candidat idéal, ayant fait le travail de mon côté, je vais vous dire pour qui voter.

Personne ne demande d’aimer Dieu plus que tout, de supprimer le travail le dimanche, d’honorer son père et sa mère, des propositions de lois contre la pornographie, la sexualité à la télévision ou sur internet, d’interdire la PMA, l’avortement ; le suicide assisté, etc..

Macron a montré son vrai visage, un énarque, menteur, manipulateur, avec une gestion catastrophique de la covid, avec des privations de liberté contre le peuple.

Marine Le Pen elle, été aux abonnées absentes durant la crise, en tant « qu’opposante » elle a approuvé beaucoup de mesure liberticide.

Eric Zemmour, est bien trop obsédé par la question de l’islam, il est également du côté des patrons, antisocial, réduction drastique des aides sociales. Il est un « grand amoureux » de la France, mais celle de Napoléon, la France républicaine, d’ailleurs, il ne s’est toujours pas convertis au vrai Roi de France, il n’est pas si amoureux de la France qu’il ne le pense.

Du côté de LR, c’est l’abandon du peuple et une copie conforme du parti de Macron

Mélenchon lui, c’est carrément à l’extrémité de Zemmour, une soumission pure et dure à l’immigration folle, un reniement de la France blanche, Catholique, des Saints, telle que Jeanne d’Arc, insultée de folle par lui-même.

EELV, rien de nouveau, des extrémistes contre la liberté du peuple, des idées folles LGBT, immigrationniste.

Le PS lui, c’est en même temps du EELV et du LFI.

Florian Philippot s’est démarqué sur la crise, souhaite la sortie de l’UE, mais est plutôt proche des LGBT.

Asselineau quant à lui, ne fait plus de distinction entre la France et l’Afrique, pour lui l’immigration n’est pas un problème non plus, mais ses récentes accusations de violences sexuelles l’exclu de facto de mon choix.

Personne, oui oui, aucun des candidats n’est en adéquation, très peu consacre une seule ligne à Jésus-Christ, Roi de France et Dieu, aucun ne souhaite s’aligner sur nos lois. Donc pourquoi nous demander de renier Dieu pour voter pour eux ?

Votre vote sera votre prière, priez pour la France, priez pour que Dieu nous vienne en aide, retournez au royalisme et priez le retour d’un Roi Catholique qui sera sur la ligne des lois de Dieu. Je ne parle pas d’un Louis-Philippe le Franc-maçon où d’un Napoléon mais d’un vrai Roi.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Manuel de la ligue anti-maçonnique

Manuel de la ligue anti-maçonnique

Chants des courageux Chouans

Chants des courageux Chouans