in , , , , ,

Synode : La femme Prêtre n’est pas une question ouverte

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Dans un article publié le 13 décembre, la religieuse française a déclaré que l’ordination d’une femme n’est pas une option et qu’il existe de nombreuses façons pour les femmes de servir l’Église.

La femme la plus haut placée au secrétariat général du Synode des Évêques a déclaré que l’ordination des femmes comme prêtres catholiques n’est « pas une question ouverte » à l’heure actuelle.

Sœur Nathalie Becquart, qui occupe le poste de sous-secrétaire du Synode des Évêques, a récemment été nommée par la BBC sur la liste des 100 femmes inspirantes et influentes dans le monde.

Dans un article publié le 13 décembre, la religieuse française a déclaré qu’il existe de nombreuses façons pour les femmes de servir l’Église, mais que l’ordination n’est pas une option.

« Pour l’Église catholique, en ce moment, d’un point de vue officiel, la question n’est pas ouverte », a déclaré Sœur Becquart à la BBC.

Sœur Becquart a été citée dans un reportage qui présentait les histoires d’ordinations invalides aux États-Unis de femmes catholiques vêtues d’habits liturgiques, dans lequel une femme a réfléchi : « L’excommunication n’était qu’une partie du voyage« .

En réponse au sujet de l’article, Soeur Becquart a déclaré :

« Il ne s’agit pas seulement de se sentir appelé à la prêtrise, il s’agit toujours de reconnaître que l’Église vous appellera à être prêtre. Donc votre sentiment ou votre décision personnelle ne suffit pas.« 

Elle a ajouté :

« Je pense que nous devons élargir notre vision de l’Église. Il y a beaucoup, beaucoup de façons pour les femmes de servir l’Église.« 

Le plus récent document de travail pour le synode sur la synodalité publié en octobre indique que de nombreux rapports soumis aux organisateurs du synode demandaient un discernement sur « la possibilité pour les femmes ayant une formation adéquate de prêcher dans le cadre paroissial et un diaconat féminin.« 

« Une bien plus grande diversité d’opinions a été exprimée sur le sujet de l’ordination sacerdotale des femmes, que certains rapports appellent de leurs vœux, tandis que d’autres considèrent comme une question fermée« , indique le document de travail pour la phase continentale du synode.

Le Pape François a également abordé le sujet de l’ordination des femmes récemment dans une interview accordée à America Magazine.

Lorsqu’on a demandé au Pape sa réponse à une femme qui se sent appelée à être prêtre, le Pape François a répondu de manière décisive : « Et pourquoi une femme ne peut-elle pas entrer dans le ministère ordonné ? C’est parce que le principe pétrinien n’a pas de place pour cela.« 

« La dimension ministérielle, on peut le dire, est celle de l’église pétrinienne. J’utilise une catégorie de théologiens. Le principe pétrinien est celui du ministère« , a déclaré le Pape.

Le Pape François a ajouté qu’il pensait que l’Église devait donner plus de place aux femmes dans un rôle « administratif« , notant les nominations qu’il a déjà faites dans la gouvernance du Vatican et du Conseil de l’économie.

Sœur Becquart est un exemple de leadership administratif féminin au sein de l’Église. La religieuse française est la première femme à occuper un poste d’un niveau aussi élevé au sein du secrétariat général du Synode des évêques.

À lire aussi | Des voleurs dérobent une cloche de 400 kilos dans une Église

Auparavant, la sœur de 51 ans de la Congrégation de Xavières a été coordinatrice générale d’une réunion pré-synodale pour le Synode des évêques de 2018 et a été la première femme directrice du service national des évêques français pour l’évangélisation des jeunes et pour les vocations.

Cet article a été publié originellement par le National Catholic Register (Lien de l’article). Il est republié et traduit avec la permission de l’auteur.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire