in , ,

Un prêtre orthodoxe a insulté d’hérétique le Pape François

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Un prêtre grec orthodoxe âgé, a insulté samedi d’hérétique le Pape François alors qu’il arrivait pour une réunion avec le chef de l’Église orthodoxe du pays, preuve de la méfiance persistante entre certains orthodoxes et catholiques 1200 ans après que le christianisme a été coupé en deux.

Le prêtre a crié trois fois « Pape, vous êtes un hérétique ! » alors que François arrivait à la résidence de l’archevêque Ieronymos dans la capitale grecque d’Athènes. Le manifestant est tombé au sol alors que la police l’emmenait, et François a semblé ne pas le remarquer alors qu’il entrait dans la résidence pour sa réunion privée avec le leader orthodoxe.

L’incident fait suite à de petites manifestations contre le pape lors de sa précédente escale, l’île de Chypre, qui est également majoritairement chrétienne orthodoxe.

À lire aussi | Labails la maire de Périgueux fait retirer le buste de Fénelon

Mais à l’intérieur de la résidence de Ieronymos, les deux dirigeants chrétiens n’auraient pas pu être plus amicaux l’un avec l’autre et en phase dans leur appel commun aux chrétiens à travailler ensemble pour protéger l’environnement et prendre soin des migrants. Contrairement au prêtre chahuteur solitaire, Ieronymos a accueilli François « avec un sentiment d’honneur et de fraternité ».

La visite d’État de François en Grèce intervient 20 ans après que saint Jean-Paul II a effectué la première visite de ce type en Grèce depuis le Grand Schisme, et a profité de l’occasion pour s’excuser pour les péchés « par action ou omission » commis par les catholiques contre les orthodoxes au cours des siècles. François a renouvelé ces excuses samedi devant Ieronymos et d’autres prélats orthodoxes.

Ieronymos a déclaré samedi à François qu’il partageait la vision du pape de forger des liens solides pour faire face aux défis mondiaux tels que la crise migratoire et le changement climatique.

« Si la communauté mondiale, les dirigeants d’États puissants et les organisations internationales ne prennent pas de décisions audacieuses, la présence toujours menaçante de femmes et d’enfants réfugiés vulnérables continuera de croître à l’échelle mondiale », a averti Ieronymos. « Ensemble, nous devons ébranler les rochers et les murs contre l’intransigeance des puissants de la Terre.« 

Crux

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Labails la maire de Périgueux fait retirer le buste de Fénelon

Labails la maire de Périgueux fait retirer le buste de Fénelon

Des catholiques expriment leur colère contre le refus d'accueil des migrants

Des catholiques en colère contre le refus d’accueil des migrants