in , , , , ,

Une crèche sera exposée officiellement au Parlement européen

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Le mercredi 30 novembre, pour la première fois de son histoire, le Parlement européen à Bruxelles mettra en place une crèche de Noël.

La raison de cet important projet ? Isabel Benjumea, députée européenne espagnole et membre du Parti Populaire en Espagne, a déclaré :

« J’essaie de défendre la liberté religieuse et de normaliser quelque chose qui a été laissé de côté dans le débat politique.« 

Le mercredi 30 novembre, une crèche sera dévoilée pour la première fois au Parlement européen à Bruxelles. Le projet a été initié par la députée européenne espagnole Isabel Benjumea, une catholique pratiquante. Isabel Benjumea est députée européenne, membre du PPE et catholique pratiquante. Elle est convaincue que « l’Europe ne peut être comprise sans ses racines chrétiennes« .

Le mouvement politique, Civitas avait déjà installé une crèche au Parlement en 2014, mais sans l’autorisation de Bruxelles.

L’eurodéputée n’a pas été seule dans son combat, qui a débuté en 2019. Elle était soutenue par l’actuelle présidente du Parlement, Roberta Metsola qui est Maltaise, et par la présidente du Groupe du Parti populaire européen, Dolors Montserrat.

Isabel Benjumea a d’abord fait appel au Bureau de la présidence du Parlement, qui trois mois plus tard, en décembre 2020, a répondu par la négative, arguant que la représentation de contenus religieux pouvait être offensante. Elle leur a demandé alors :

 « Est-il offensant d’entrer dans le musée du Prado et de voir les merveilleuses œuvres de Fra Angelico, Caravaggio ou Velázquez quand ils exposent l’Annonciation, l’Adoration des Rois ou la Nativité? Est-il offensant de rappeler aux Européens que le 25 décembre est la naissance de Jésus de Nazareth ? »

À lire aussi | La lettre de Vincent Reynouard à Rivarol suite à son arrestation

L’institution ne pouvait pas considérer comme une insulte le fait de se voir rappeler que ce qui est célébré à Noël est la naissance du christianisme. Elle ne peut pas non plus être offensée par la demande de « quelque chose d’aussi simple que le patrimoine historique de l’Europe« , a-t-elle déclaré.

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous sur Aleteia >

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire