in , , , ,

L’agriculture familiale est inestimable d’après le Pape

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

L’agriculture familiale est la clé pour rendre les systèmes de production et de consommation alimentaires plus « résilients et efficaces », a déclaré le pape François.

« Les agriculteurs familiaux doivent être félicités pour le soutien dont ils font preuve dans leur travail, ainsi que pour le respect et la douceur avec lesquels ils cultivent la terre« , a écrit le pape dans un message adressé le 19 mars à une réunion du Forum rural mondial, un réseau mondial de partenaires qui promeut l’agriculture familiale et le développement rural durable.

La conférence de trois jours qui s’est tenue dans le nord de l’Espagne était intitulée « L’agriculture familiale : Durabilité de notre planète« .

Malgré leur « contribution considérable à la production alimentaire mondiale« , a écrit François, les agriculteurs familiaux « continuent d’être frappés par la pauvreté et le manque d’opportunités« .

Rappelant les besoins « humains, spirituels et sociaux » des agriculteurs, il a écrit que les entreprises familiales sont plus qu’un espace de production de biens ; elles sont « le lieu d’appartenance des personnes, le lieu où elles se sentent comprises et valorisées pour leur dignité et pas seulement pour ce qu’elles produisent ou pour les résultats qu’elles obtiennent« .

Dans une telle dynamique familiale réside « l’importance de renforcer les liens qui unissent ses membres, de respecter leurs traditions religieuses, leurs richesses culturelles et leurs pratiques agricoles« , a-t-il écrit.

François a également souligné le rôle des femmes dans l’agriculture.

À lire aussi | Un évêque norvégien célèbre la première Bible catholique du pays nordique

« Les femmes rurales représentent une boussole sûre pour leurs familles, un point d’appui solide pour le progrès de l’économie« , a-t-il écrit, « en particulier dans les pays en développement où elles ne sont pas seulement les bénéficiaires mais les véritables moteurs du progrès des sociétés dans lesquelles elles vivent« .

Les jeunes, a-t-il écrit, jouent également un rôle clé dans l’avenir de l’agriculture.

« La véritable révolution dans l’avenir de l’alimentation commence par la formation et l’autonomisation des nouvelles générations« , a-t-il écrit. Citant son discours de 2021 au secrétaire général de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, François a écrit que les jeunes apportent « des solutions novatrices pour résoudre les vieux problèmes » et ont le courage de ne pas être limités par « une pensée à courte vue qui résiste au changement« .

Le pape a prié pour que la conférence soit un pas vers l’éradication de la faim dans le monde et vers une meilleure prise en charge de la planète.

Cet article a été initialement publié par NCR Online puis traduit par LeCatho | Lien original

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire