in , , ,

Cardinal Zen : Benoît XVI sera un puissant intercesseur pour la Chine

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Le Cardinal Joseph Zen a déclaré qu’il pensait que le défunt Pape émérite Benoît XVI serait un « puissant intercesseur dans le ciel » pour l’Église Catholique en Chine.

Dans une réflexion publiée sur son blog le 3 janvier, Zen s’est souvenu de Benoît XVI comme d’un « grand défenseur de la vérité » qui a pris des mesures « extraordinaires » pour soutenir l’Église en Chine, malgré de nombreux revers.

« En tant que membre de l’Église chinoise, je suis immensément reconnaissant envers le Pape Benoît XVI pour les choses qu’il a faites et qu’il n’a pas faites pour les autres Églises« , a écrit M. Zen.

Le Cardinal de Hong Kong a rappelé en particulier la Lettre à la Chine de 2007 de Benoît XVI, que Zen a qualifiée de « chef-d’œuvre d’équilibre entre la lucidité de la doctrine ecclésiologique catholique et l’humble compréhension à l’égard de l’autorité civile.« 

Zen a également critiqué les « erreurs » dans la traduction chinoise de la lettre de Benoît XVI, qui, selon lui, contenait « des citations biaisées allant à l’encontre du sens évident de la lettre.« 

« Une autre chose extraordinaire qu’il a faite pour l’Église en Chine est la création d’une commission puissante pour s’occuper des affaires de l’Église en Chine ; malheureusement, sous le nouveau président de ladite commission, elle a été amenée à disparaître tranquillement sans même un mot d’adieu respectueux« , a ajouté le Cardinal.

Permission d’assister aux funérailles

L’ancien Évêque de Hong Kong, arrêté l’année dernière en vertu de la loi sur la sécurité nationale de la ville, a été autorisé par un tribunal local à se rendre à Rome cette semaine pour assister aux funérailles de Benoît XVI, selon l’AFP. Après que le passeport de M. Zen a été confisqué par les autorités, un magistrat a décidé le 3 janvier que le Cardinal de 90 ans est autorisé à quitter Hong Kong pendant cinq jours pour assister aux funérailles de l’ancien Pape, le 5 janvier.

Benoît XVI a fait de Zen un Cardinal en 2006 et l’a choisi pour écrire les méditations du chemin de croix papal au Colisée en 2008, un an avant que Zen ne prenne sa retraite en tant qu’Évêque de Hong Kong.

Zen, qui, dans sa retraite, a critiqué ouvertement l’accord provisoire du Saint-Siège avec Pékin, a déclaré qu’il ne pensait pas que le Pape émérite Benoît XVI aurait dû se taire après avoir démissionné de la papauté.

« Il me semble que c’est plutôt le contraire : précisément parce qu’il y a de la confusion dans l’Église, un pape émérite, comme chaque Évêque et Cardinal, tant qu’ils ont du souffle et qu’ils ont toute leur tête, doit remplir son devoir de successeur des Apôtres pour défendre la saine tradition de l’Église« , a-t-il déclaré.

« Dans des moments cruciaux, même le Pape François a accepté cette contribution de son prédécesseur, comme lorsqu’il a défendu le célibat sacerdotal de l’Église romaine dans la controverse sur la proposition d’ordonner des ‘viri probati’« , a-t-il ajouté.

Zen a souligné qu’il considère Benoît XVI comme un Pape qui a été « souvent incompris et parfois non suivi« , mais a déclaré que c’est « précisément dans ces cas, qui semblent être des échecs, que j’ai pu admirer sa grande force d’âme et sa magnanimité face aux revers.« 

« Malgré ses grands efforts, le Pape Benoît n’a pas réussi à améliorer la situation de l’Église en Chine. Il ne pouvait pas accepter n’importe quel compromis« , a déclaré le cardinal chinois.

Le Cardinal, qui est né à Shanghai, a ajouté qu’il était « convaincu que tout effort visant à améliorer la situation de l’Église en Chine [à l’avenir] devra être entrepris dans le droit fil de la lettre de 2007. »

À lire aussi | Comment parler de Jésus aux non-croyants ?

« Alors que nous nous souvenons du grand pontife, rappelons-nous que nous l’avons maintenant comme un puissant intercesseur dans le ciel. Avec son intercession, nous prions pour que tous, l’Église de Rome, l’Église de Chine et les autorités chinoises, soient poussés par la grâce de Dieu à instaurer une véritable paix pour l’Église et notre patrie« , a déclaré M. Zen.

Cet article a été publié originellement par le Catholic News Agency (Lien de l’article).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire