in , ,

Joe Biden le « catholique » bégaye pour expliquer sa position pro avortement

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Joe Biden le "catholique" bégaye pour expliquer sa position pro avortement

Le président américain Joe Biden, catholique, a refusé de discuter des raisons pour lesquelles il soutient le droit à l’avortement en dépit de l’enseignement de l’Église, avant de monter à bord de Marine One pour un vol vers Duluth, le mercredi 2 mars.

« Je ne veux pas entrer dans un débat avec vous sur la théologie« , a déclaré Biden, après avoir été interrogé par Owen Jensen, correspondant d’EWTN, sur la façon dont il est capable de concilier sa foi catholique avec son soutien public à l’avortement. « Je ne vais pas porter un jugement pour d’autres personnes« .

M. Biden, qui portait une croix de cendres sur le front, a déclaré qu’il avait rencontré le cardinal Wilton Gregory de Washington, son évêque, plus tôt dans la matinée et qu’il avait alors reçu des cendres.

Interrogé par les journalistes, M. Biden a déclaré qu’il avait renoncé à « toutes les sucreries » pour le Carême, y compris la crème glacée.

À lire aussi | Le Vatican instaure trois jours de congé paternité payé

« Et je suis – vous me connaissez, je commence par le dessert« , a déclaré Biden. « Pas de crème glacée. Rien.« 

Biden, le deuxième président catholique, a eu un soutien inébranlable pour le droit à l’avortement en tant que président et a refusé de dire s’il soutient toute restriction sur la procédure.

Mardi soir, lors de son premier discours sur l’état de l’Union, M. Biden a noté que « le droit constitutionnel affirmé par l’arrêt Roe v. Wade, qui fait jurisprudence depuis un demi-siècle, est attaqué comme jamais auparavant » et a déclaré que « préserver le droit des femmes de choisir » était une mesure positive pour le système de santé du pays.

L’Église catholique est opposée à l’avortement délibéré pendant toute la durée de la grossesse et enseigne que la vie commence dès la conception.

À l’occasion de l’anniversaire de la décision Roe v. Wade, M. Biden et la vice-présidente Kamala Harris ont publié une déclaration commune dans laquelle ils s’engagent à soutenir la codification de la décision de la Cour suprême dans la loi.

« Le droit constitutionnel établi dans l’arrêt Roe v. Wade il y a près de 50 ans est aujourd’hui attaqué comme jamais auparavant« , peut-on lire dans la déclaration. « C’est un droit qui, selon nous, devrait être codifié dans la loi, et nous nous engageons à le défendre avec tous les outils dont nous disposons.« 

« Nous sommes profondément engagés à protéger l’accès aux soins de santé, y compris les soins de santé reproductive – et à veiller à ce que ce pays ne soit pas poussé en arrière en matière d’égalité des femmes« , poursuit la déclaration.

Pendant l’élection de 2020, Biden a inversé ses positions sur l’amendement Hyde, qui interdit l’utilisation de fonds fédéraux pour les avortements, sur une période de 24 heures. Biden avait voté pour et soutenu l’amendement Hyde pendant toute la durée de son mandat au Sénat, et avait réaffirmé son opposition à l’annulation de l’amendement lorsqu’il avait été interrogé par des journalistes le 6 juin 2019.

Le jour suivant, Biden a déclaré qu’il avait changé d’avis et qu’il pensait que Hyde devait être annulé.

À lire en anglais sur CWR

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire