in , , ,

Le Pape demande l’intercession de Marie pour l’Évêque condamné à 26 ans de prison

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Le Pape François a confié dimanche le Nicaragua à l’intercession de l’Immaculée Vierge Marie après la condamnation de l’Évêque Rolando Álvarez à 26 ans de prison par la dictature de Daniel Ortega.

« Les nouvelles du Nicaragua m’ont beaucoup peiné et je ne peux m’empêcher de penser avec inquiétude à Mgr Rolando Álvarez, Évêque de Matagalpa, que j’aime profondément« , a déclaré le Pape ce 12 février.

S’exprimant à la fin de son discours de l’Angélus, le Pape François a dit qu’il priait également pour les 222 prisonniers politiques nicaraguayens qui ont été déportés aux États-Unis et « pour tous ceux qui souffrent dans cette chère nation« .

« Nous demandons également au Seigneur, par l’intercession de l’Immaculée Vierge Marie, d’ouvrir le cœur des dirigeants politiques et de tous les citoyens à la recherche sincère de la paix, qui naît de la vérité, de la justice, de la liberté et de l’amour et qui est obtenue par l’exercice patient du dialogue« , a déclaré François.

Mgr Álvarez, qui a critiqué ouvertement le régime d’Ortega, a été accusé d’être un « traître à la patrie » le 10 février.

Ces dernières années, le gouvernement d’Ortega a détenu, emprisonné et probablement torturé de nombreux dirigeants catholiques, dont au moins un Évêque et plusieurs Prêtres. Son gouvernement a également pris des mesures pour réprimer les stations de radio et de télévision catholiques et a chassé les ordres religieux catholiques, dont les Missionnaires de la Charité, du pays.

M. Ortega, qui dirige le parti socialiste sandiniste du Front de libération nationale, gouverne le Nicaragua sans interruption depuis 2007 avec son épouse, Rosario Murillo, qui est aujourd’hui vice-présidente. Le régime a été accusé à plusieurs reprises de corruption, de fraude électorale, d’emprisonner des dissidents et des journalistes critiques et de commettre de violentes violations des droits de l’homme à l’encontre du peuple nicaraguayen.

La condamnation de Mgr Álvarez est intervenue un jour après le refus de l’Évêque de monter dans l’avion avec les autres prisonniers politiques libérés, dont quatre Prêtres, qui ont été envoyés aux États-Unis dans le cadre d’un accord avec le département d’État américain.

M. Ortega a déclaré dans un discours télévisé que Mgr Álvarez était dans la file d’attente pour monter à bord de l’avion lorsqu’il a soudainement décidé de ne pas y monter et a été emmené à la prison de Modelo.

L’Évêque Álvarez était assigné à résidence depuis le mois d’août. La police anti-émeute a empêché l’Évêque – ainsi que des Prêtres, des séminaristes et un laïc – de quitter la chancellerie de Matagalpa du 4 au 19 août 2022. À ce moment-là, la police de la dictature nicaraguayenne a enlevé Mgr Álvarez au milieu de la nuit et l’a emmené à Managua, la capitale du pays.

Le représentant américain Chris Smith a fait l’éloge de l’Évêque Álvarez en le qualifiant de « figure christique au cœur de serviteur » pour avoir décidé de rester pour accompagner ceux qui souffrent sous le régime Ortega.

À lire aussi | Un prêtre catholique poursuivit pour avoir prié en Angleterre

M. Smith, qui préside la sous-commission de la santé mondiale, des droits de l’homme et des organisations internationales de la Chambre des représentants des États-Unis, a déclaré :

« Nous devons continuer à travailler pour combattre le régime brutal d’Ortega et libérer les prisonniers restants – y compris le courageux évêque Rolando Álvarez, qui refuse d’abandonner ses ouailles.« 

Cet article a été publié originellement par le National Catholic Register (Lien de l’article). Il est republié et traduit avec la permission de l’auteur.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Un prêtre catholique poursuivit pour avoir prié en Angleterre

Un prêtre catholique poursuivit pour avoir prié en Angleterre

Sixième dimanche du temps ordinaire – homélie du Père Warren

Sixième dimanche du temps ordinaire – homélie du Père Warren