in , ,

Le pape François condamne encore l’avortement suite à Roe v. Wade

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Le pape François condamne encore l'avortement suite à Roe v. Wade

Le pape François a condamné encore l’avortement dans de nouveaux commentaires sur la décision de la Cour suprême des États-Unis d’annuler le jugement Roe v. Wade.

Lorsqu’on lui a demandé si un politicien catholique qui soutient le droit de choisir l’avortement peut recevoir le sacrement de la communion, il a mis en garde contre le fait que les évêques perdent leur « nature pastorale« .

S’adressant à Reuters au cours du week-end, le pape a déclaré qu’il respectait le jugement rendu dans l’affaire Dobbs contre Jackson Women’s Health Organization, bien qu’il n’en sache pas assez pour se prononcer sur les aspects juridiques.

L’interview, publiée le 4 juillet, indique que François a comparé l’avortement à « l’embauche d’un tueur à gages« .

« Je demande : est-il légitime, est-il juste, d’éliminer une vie humaine pour résoudre un problème ?«  a déclaré le Saint-Père.

Il a également été interrogé sur le débat visant à savoir si les politiciens catholiques qui promeuvent l’avortement légal devraient être admis à la Sainte Communion.

En mai, l’archevêque Salvatore Cordileone a interdit à Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, de recevoir la communion dans son diocèse de San Francisco en raison de son soutien à l’avortement.

Mme Pelosi aurait quand même reçu la communion lors d’une messe avec le pape François au Vatican le 29 juin. On ne sait pas si le pape était au courant de la présence de Mme Pelosi, bien que le Vatican ait publié une photo montrant les deux hommes se saluant dans la basilique Saint-Pierre.

Le pape François a déclaré à Reuters : « Quand l’Église perd sa nature pastorale, quand un évêque perd sa nature pastorale, cela provoque un problème politique. C’est tout ce que je peux dire« .

L’entretien de 90 minutes en italien a eu lieu le 2 juillet dans une salle de réception au rez-de-chaussée de la pension Santa Marta du Vatican, où vit le pape.

Outre le sujet de l’avortement, l’entretien a porté sur la santé du pape, les rumeurs de démission et l’éventualité de voyages à Kiev et à Moscou.

Cet article a été publié originellement en anglais par le National Catholic Register ( Lien de l’article ). Il est republié et traduit avec la permission de l’auteur.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire