in , , ,

Le prêtre de la paroisse de Gaza a donné des détails sur la situation dramatique

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Le prêtre argentin Gabriel Romanelli a fait part de l’état actuel de sa communauté au milieu de la guerre et a demandé de prier pour « tous les habitants de Gaza, qui vivent une vie de déplacement ».

Le Père Gabriel Romanelli IVE, curé de la seule paroisse catholique latine de Gaza, la Sainte Famille, a partagé des détails poignants sur la situation actuelle de cette communauté en plein cœur de la guerre.

Dans un message transmis à l’AICA le mercredi 18 octobre, le Père Gabriel a rappelé que la bande de Gaza, abritant 2 300 000 habitants, est la cible de bombardements incessants, de jour comme de nuit. « Il n’y a pas d’endroit sûr où se trouver et où aller, malheureusement. Il est urgent de demander, d’implorer, d’intercéder pour un cessez-le-feu« , a-t-il lancé.

Le prêtre a également évoqué l’attaque récente contre l’hôpital de Gaza le 17 octobre, déclarant que cette nouvelle « continue de faire pleurer des multitudes de personnes dans le monde entier en regardant ce crime odieux« . Il a décrit la vie quotidienne dans la région comme étant rendue difficile par le bruit des bombardements, le confinement et le manque de tout. Les conséquences humaines de cette guerre sont tragiques, avec des pertes humaines, des milliers de morts et de blessés, des personnes perdant leur foyer, leur commerce, tout.

Malgré ce chaos, le Père Gabriel a rassuré que « toute la communauté chrétienne va bien« , ajoutant que dans « la maison de Jésus« , comme ils l’affirment, la foi demeure. Cependant, il a insisté sur la nécessité de continuer à prier non seulement pour les chrétiens, mais pour tous les habitants de Gaza, qu’ils soient musulmans ou chrétiens, vivant actuellement en tant que personnes déplacées et réfugiées.

Le prêtre a partagé des nouvelles positives sur le bien-être du vicaire paroissial, le Père Iusuf Asaad IVE, et des religieuses œuvrant dans la région. Il a souligné la collaboration harmonieuse entre les habitants du quartier, soulignant que chrétiens et musulmans vivent ensemble à Gaza.

A lire aussi | Soeur Gramick, militante LGBT, révèle les détails de sa rencontre avec le pape

Cependant, il a peint un tableau sombre de la situation générale, décrivant un désespoir palpable parmi les habitants de Gaza qui cherchent désespérément un endroit sûr. Il a conclu son message en exprimant sa gratitude pour les prières et les marques de soutien reçues, soulignant l’impossibilité de répondre individuellement en raison de la gravité de la situation.

« Nous vous prions de comprendre à quel point la situation est critique et nous vous demandons de continuer à prier pour que le Seigneur fasse cesser ce calice de douleur en vertu de la puissance et de la bonté de sa Passion salvatrice« , a-t-il conclu, appelant à une action urgente dans cette période de détresse.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Soeur Gramick, militante LGBT, révèle les détails de sa rencontre avec le pape

Soeur Gramick, militante LGBT, révèle les détails de sa rencontre avec le pape

L'autorité du Pape n'est rien d'autre que l'autorité de Jésus Christ

L’autorité du Pape n’est rien d’autre que l’autorité de Jésus Christ