in , , ,

Noël : Homélie du Père Bob Warren

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

L’homélie du Père Robert (Bob) en ce dimanche de Noël. Notre Évangile d’aujourd’hui, la Nativité du Seigneur, est tiré de Luc, chapitre 2, versets 15 à 20.

On a dit que les catholiques ne chantent à l’église qu’à Noël. Je ne suis pas sûr que ce soit vrai, mais de mon point de vue, je dois admettre qu’à Noël, tout le monde semble chanter.

Qui peut rester silencieux quand en entrant dans l’église on entend les brins de O Venez tous, fidèles. Et ce ne serait pas une messe de minuit si nous ne chantions pas Nuit silencieuse, Sainte Nuit. Quelle image paisible et douce ce chant bien-aimé évoque dans notre esprit.

Mais est-ce une image exacte ? Était-elle vraie à l’époque, ou l’est-elle aujourd’hui ?

En vérité, il n’y avait pas de silence paisible dans la foule et le chaos de Bethléem la nuit où le Christ est né. C’était un hameau débordant de visiteurs et de voyageurs venus pour le grand recensement. Il n’y avait pas de calme dans tout Israël – seulement des tensions et des conflits entre le peuple juif et ses occupants romains.

L’ancien Israël n’était guère un lieu de paix céleste. C’était, en fait, un pays déchiré par l’oppression, la persécution et la terreur. La folie régnait dans cette nuit silencieuse. Et pourtant, au cours de cette nuit bruyante, chaotique et angoissante, le Christ, notre Sauveur, est né.

Au milieu de la douleur et de l’angoisse d’un peuple dévasté, le Messie est venu avec un nouvel espoir et une joie transformatrice. Même si notre monde actuel, des siècles plus tard, peut sembler loin d’être silencieux, nos vies personnelles loin d’être calmes et notre avenir loin d’être brillant.

Nous savons qu’avec la naissance de chaque enfant vient un nouveau potentiel, des rêves excitants et une promesse d’espoir. Cette année, alors que nous célébrons la naissance du Prince de la Paix, souvenons-nous de prier et de chanter pour la paix sur terre et la bonne volonté pour tous.

À lire aussi | La manne de Noël et Saint François de Sales

Parce qu’Il a béni notre monde imparfait et fracturé en le parcourant, en aimant ceux qui s’y trouvent et en donnant sa vie pour tous ceux qui le traversent.

Loué soit Jésus-Christ. Maintenant et pour toujours. Amen.

Homélie de ce dimanche du Père Robert Warren, Franciscain de Garison NY

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Un commentaire