in , , ,

Un prêtre reconnait avoir violé les normes de l’Église catholique

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Un prêtre de Chicago a présenté ses excuses pour avoir béni un couple homosexuel en avril, qualifiant cela de « très mauvaise décision » violant les directives de l’Église catholique.

Dans une déclaration datée du 8 mai, le père Joseph Williams, pasteur de la paroisse de Saint-Vincent-de-Paul près du centre-ville de Chicago, a offert ses excuses, reconnaissant que la bénédiction, l’utilisation des ornements sacerdotaux et de l’église elle-même constituaient une violation des normes de l’Église.

En avril, un prêtre a béni un couple homosexuel dans la paroisse de la ville. Une vidéo de la cérémonie diffusée sur les réseaux sociaux montre Williams, paré d’ornements sacerdotaux, interrogeant le « couple » pour savoir s’ils « se réengagent volontairement à s’aimer en tant qu’époux sacrés et à vivre en paix et en harmonie pour l’éternité. » Les deux femmes ont répondu par l’affirmative.

Dans la vidéo, Williams demande à Dieu de « renforcer et de consacrer l’amour » que les deux femmes ont l’une pour l’autre, affirmant que les « anneaux qu’elles ont échangés sont le signe de leur fidélité et de leur engagement« .

Le prêtre avait initialement suggéré que le document Fiducia Supplicans du Vatican de décembre 2023 permettait le type de bénédiction qu’il a administrée en avril. Ce document précisait que les prêtres catholiques peuvent bénir les couples de même sexe comme expression de soutien pastoral, à condition que de telles bénédictions ne cautionnent pas leurs relations sexuelles et ne ressemblent pas à une cérémonie de mariage.

La manière dont il a conduit la bénédiction « est le fruit de ma tentative de leur offrir un moment significatif de la grâce de Dieu« , a déclaré le pasteur dans la déclaration.

« Je voulais bien faire« , a-t-il déclaré. « Une semaine ou deux après les faits, j’ai visionné la vidéo. J’ai immédiatement réalisé que j’avais pris une très mauvaise décision dans les mots et les images capturées sur la vidéo.« 

La controverse « a été une expérience d’apprentissage précieuse » pour le prêtre, indique la déclaration.

« Je suis profondément désolé pour toute confusion et/ou colère que cela a pu causer, en particulier pour le peuple de Dieu« , a déclaré Williams.

À lire aussi | L’Archidiocèse de Feira reste neutre face à Notre Dame d’Anguera

La déclaration a été émise par la Congrégation de la Mission, également appelée les Vincentiens, qui administrent la paroisse du centre-ville de Chicago.

L’archidiocèse de Chicago n’a pas immédiatement répondu à une demande d’informations envoyée par e-mail mardi matin.

Fiducia Supplicans a suscité une controverse mondiale après son annonce le 18 décembre, les évêques du monde entier déclarant soit leur soutien, soit leur intention de ne pas la mettre en œuvre.

La déclaration du Vatican, qui s’applique également aux catholiques remariés civilement sans avoir reçu d’annulation ainsi qu’aux couples dans d’autres « situations irrégulières« , soulignait que de telles bénédictions ne peuvent être offertes d’une manière qui pourrait causer une confusion sur la nature du mariage.

« La doctrine de l’Église sur ce point reste ferme« , a déclaré le Dicastère pour la Doctrine de la Foi lors de la publication du document.

Cet article a été publié originellement et en anglais par Catholic News Agency (Lien de l’article).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

2 Commentaires

L'Archidiocèse de Feira reste neutre face à Notre Dame d'Anguera

L’Archidiocèse de Feira reste neutre face à Notre Dame d’Anguera

Cardinal Farrell : "L'Église est appelée à construire des liens entre les générations"

Cardinal Farrell : « L’Église est appelée à construire des liens entre les générations »