in , ,

Une agence de presse catholique en Irak pour les chrétiens persécutés

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Une agence de presse catholique en Irak pour les chrétiens persécutés
© catholicnewsagency

Ce vendredi de l’Annonciation était un bon moment pour annoncer l’ouverture de l’agence de presse catholique. Des dignitaires locaux, des prêtres, des religieux et deux archevêques étaient présents pour marquer l’inauguration d’ACI MENA, une agence de presse catholique en langue arabe, à l’Université catholique d’Erbil, en Irak.

ACI MENA (abréviation de l’Association pour l’information catholique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord) s’est associée à l’université pour lancer cette initiative, qui vise à raconter l’histoire des chrétiens de la région, en mettant l’accent sur les Églises d’Orient et les chrétiens persécutés.

L’agence fait partie du réseau catholique mondial EWTN.

« Cette initiative est venue renforcer l’existence des chrétiens en Irak après des années de persécution ; il est temps pour le monde d’entendre notre voix« , a déclaré l’archevêque catholique chaldéen Bashar Warda d’Erbil, en Irak, lors du rassemblement.

L’archevêque chaldéen, connu pour son témoignage courageux en faveur de la communauté chrétienne assiégée pendant la guerre de 2014-2018 contre ISIS, a axé ses remarques en arabe sur le rôle de l’ACI MENA en tant que pont entre les chrétiens les plus anciens mais toujours vivants de la planète et ceux du monde entier. Il a également décrit la nouvelle agence comme un phare d’espoir pour les chrétiens persécutés qui ne seront plus oubliés ou anonymes dans leur souffrance et leur témoignage de l’Évangile.

« Le moment est venu de renforcer l’existence des chrétiens en Irak et au Moyen-Orient« , a déclaré M. Warda. Warda a fondé l’université catholique d’Erbil, ainsi qu’un hôpital et deux écoles secondaires, après la guerre.

Son proche collaborateur, l’archevêque Nathanael Nizar Wadih Semaan de l’Église syrienne catholique de tradition antiochienne, s’est joint à Warda.

À lire aussi | La Fraternité de Tibériade érige une croix de 14 mètres en Belgique

La réunion a également été marquée par un message vidéo de Michael Warsaw, directeur général et président du conseil d’administration d’EWTN. Il a souligné que la date d’inauguration de l’ACI MENA – le 25 mars, solennité de l’Annonciation – est l’ancienne fête de la fondatrice de l’EWTN, Mère Marie Angélique de l’Annonciation. C’est également le jour où le Verbe éternel a pris chair, un début inspirant pour l’agence de presse, a-t-il noté.

« Nous sommes impatients de commencer ce nouveau travail, de le voir grandir dans les années à venir et de voir les fruits extraordinaires qu’il produira« , a déclaré M. Warsaw.

« Nous avons une énorme dette de gratitude envers l’héroïsme et la fidélité de nos frères et sœurs dans cette région« , a-t-il ajouté. « ACI MENA entend être votre voix« .

Plusieurs dignitaires de la région du Kurdistan ont assisté à la cérémonie d’inauguration. Parmi eux, le maire de la ville chrétienne d’Ankawa, Ramy Noori Syawish, le président de l’université catholique d’Erbil, le Dr Riadh Francis, et Ano Abdoka, ministre des transports et des communications et représentant des chrétiens auprès du gouvernement régional du Kurdistan (GRK).

Dans une interview accordée à CNA, M. Abdoka a évoqué la richesse de l’Église d’Orient et son incroyable témoignage de longue date sur la croyance en Jésus-Christ.

« Ce témoignage va d’il y a 20 siècles jusqu’à aujourd’hui« , a-t-il déclaré. « En l’an 92 après la mort du Christ, Erbil avait un évêque« .

La mission de ACI MENA sera de transmettre cette richesse et ce témoignage de cette tradition au monde arabophone et au-delà, a déclaré Bashar Jameel Hanna, rédacteur en chef de l’agence.

« La mission d’ACI MENA est de donner une voix à ceux qui ont perdu leur voix dans notre région. Nous poursuivons son message par notre propre sang et nos martyrs« , a-t-il ajouté.

« Un son s’étend jusqu’à la racine des premiers chrétiens pour annoncer à nouveau qu’il a souffert, qu’il a été crucifié et qu’il est mort, » a-t-il ajouté, « mais il est ressuscité et nous sommes ses témoins.« 

À lire en anglais sur CNA

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

La Fraternité de Tibériade érige une croix de 14 mètres en Belgique

La Fraternité de Tibériade érige une croix de 14 mètres en Belgique

Les recherches d'Hosties profanées par Yvonne-Aimée de Malestroit

Les recherches d’Hosties profanées par Yvonne-Aimée de Malestroit