in , , , ,

Une mère et ses enfants chrétiens condamnés par le tribunal à se convertir à l’islam

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Une mère et ses enfants chrétiens condamnés par le tribunal à se convertir à l'islam
Une mère et ses enfants chrétiens condamnés par le tribunal à se convertir à l'islam

Dans une décision controversée, un tribunal irakien a ordonné à Elvin Joseph, une mère chrétienne, ainsi qu’à ses trois enfants, de se convertir à l’islam. Cette décision repose sur l’interprétation de la loi sur le statut personnel de l’Irak, qui stipule que les enfants doivent adopter l’islam si l’un de leurs parents se convertit.

Joseph, résidente de Duhok dans la région du Kurdistan, s’est retrouvée dans cette situation juridique délicate après que sa mère ait révélé sa conversion à l’islam suite à son divorce et à son remariage avec un musulman.

« Je suis chrétienne », a affirmé Joseph dans une interview avec le réseau médiatique Rudaw. « Je suis mariée à un chrétien. J’ai trois enfants chrétiens. Mon éducation a été dans notre langue. Tous mes documents officiels sont chrétiens. Notre mariage est enregistré par l’église. »

Malgré ces déclarations, la loi, promulguée en 1959, insiste sur le fait que ses liens familiaux avec l’islam qui découlent de la conversion de sa mère, nécessitent la conversion de ses enfants et d’elle-même, a déclaré l’organisation américaine de surveillance des persécutions International Christian Concern dans un communiqué.

Les implications de cette loi vont bien au-delà de l’identité religieuse, affectant les droits matrimoniaux, successoraux et de garde en vertu des dispositions de la charia. En conséquence, Joseph doit faire face à des défis juridiques pour maintenir son union maritale avec un mari chrétien.

Sami Patros, l’époux de Joseph, a expliqué la situation lors d’une visite au Bureau national des cartes d’identité. « On nous a informés que ma belle-mère s’est convertie à l’islam et, de ce fait, ils ont indiqué que mon épouse devait également se convertir. Cette exigence concerne aussi mes enfants ; il veulent changer notre religion du christianisme à l’islam. »

Cette situation a capté l’intérêt d’Akram Mikhail, avocat chevronné spécialisé dans la défense des familles chrétiennes confrontées à des cas semblables. « C’est contraindre une personne à se convertir à l’islam sous la contrainte. Je ne suis pas spécialiste de l’islam, mais je sais que dans l’islam, on ne doit pas forcer une personne à devenir musulman », a-t-il affirmé.

À lire aussi | Européennes 2024 : Les catholiques s’éloignent des partis de gauche et du centre

Une conférence récente à l’Université Catholique d’Erbil, avec la présence de personnalités éminentes telles que le président de la région du Kurdistan, Nechirvan Barzani, a abordé les implications de la loi sur le statut personnel.

L’événement a bénéficié d’une participation notable de la communauté chrétienne du Moyen-Orient. Khaldun Saelayte de Jordanie et Mohammed Nuqal du Liban ont discuté des inégalités dans les lois religieuses qui affectent les chrétiens en Irak, en comparaison avec des pays voisins tels que le Liban, la Jordanie et la Syrie, où les chrétiens sont soumis à leurs propres lois de statut personnel.

La conférence s’est conclue par une série de recommandations, incitant les dirigeants chrétiens à élaborer des propositions pour réformer la loi sur le statut personnel.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Européennes 2024 : Les catholiques s'éloignent des partis de gauche et du centre

Européennes 2024 : Les catholiques s’éloignent des partis de gauche et du centre

Le Vatican se lance dans l'espace à la recherche de trous noirs

Le Vatican se lance dans l’espace à la recherche de trous noirs