in , , , , , ,

Saint François Marto effrayé par un démon

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Hier, c’était la fête des frères Jacinthe et François Marto, bergers voyants de Notre-Dame de Fatima. Leur cousine Lucia raconte qu’un démon enragé est apparu au saint et qu’il a eu une réaction impressionnante.

Pour mieux comprendre ce qui est arrivé au petit saint François, il faut se rappeler ce que dit le secret de Fatima, qui se compose de trois parties. Dans la première et la deuxième révélation, sœur Lucie raconte que la Mère de Dieu lui a montré l’enfer, ainsi qu’à ses cousins.

Les petites ont vu les démons et les âmes damnées au milieu des flammes de l’enfer. Elles ont entendu les terribles cris de douleur et les gémissements de désespoir. « Les démons se distinguaient par des formes horribles et dégoûtantes d’animaux effrayants et inconnus, mais transparents et noirs« , a déclaré Sœur Lucie.

Les enfants ont regardé la Madone qui, avec gentillesse et tristesse, leur a dit que c’était l’enfer, « où vont les âmes des pauvres pécheurs« . Elle leur expliqua ensuite que pour les sauver, Dieu voulait établir la dévotion à son Cœur Immaculé.

Le livre Mémoires de Sœur Lucie raconte un événement peu connu qui se serait produit alors que toutes les apparitions de Notre-Dame de Fatima étaient déjà terminées. Sœur Lucie raconte qu’un jour, ils sont sortis dans les champs avec les moutons. François s’éloigna d’eux et entra dans le creux d’un rocher.

Au bout d’un moment, le garçon se mit à crier très fort. Il appela la Vierge de Fatima, ainsi que Jacinthe et Lucie. Les filles, surprises, se mirent à le chercher. Comme elles ne le voyaient pas, elles lui demandèrent où il était et il leur répondit :

 » Ici, ici ! « 

Quand elles le trouvèrent, elles virent François à genoux et tremblant de peur. Ils lui demandèrent ce qui lui était arrivé et le petit garçon, rempli de peur, leur dit :

« C’était une de ces grosses bêtes qui étaient en enfer, et elle était ici en train de cracher du feu« .

Sœur Lucie raconte que François n’avait pas peur d’habitude et qu’il allait même dans des endroits sombres la nuit et jouait avec des animaux sauvages tels que des serpents. Mais à cette occasion, tout a été différent pour le petit garçon.

À lire aussi | Des cardinaux et des évêques participent à un événement franc-maçon à Milan

Lucie raconte qu’après avoir rappelé à son frère son impression de l’enfer, François lui conseilla :

 » Ne pense pas tant à l’enfer ! Pense plutôt à Notre Seigneur et à Notre Dame. Je n’y pense pas, donc je n’ai pas peur.« 

Voyant le garçon effrayé par le démon qu’il avait vu, Lucie sourit et dit à François :

« Tu ne veux jamais penser à l’enfer, pour ne pas avoir peur, et maintenant tu es le premier à avoir peur !« 

Cet article a été initialement publié par ACI Digital puis traduit par LeCatho | Lien original

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire