in , , , , , ,

Ce qu’il faut savoir sur Saint Nicolas, à part le coup de poing

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Parmi les légendes entourant Saint Nicolas, l’une d’entre elles est devenue de plus en plus populaire dans la culture des mèmes en ligne ces dernières années : le saint aurait frappé l’hérétique Arius lors du concile de Nicée.

Arius soutenait que le Christ était pleinement humain, mais pas Dieu. À un moment donné, le joyeux Saint Nicolas s’est tellement énervé devant l’obstination d’Arius qu’il lui a asséné un coup de poing en plein visage.

En fait, il ne s’agit probablement pas d’une histoire vraie, car il n’y a eu aucune trace de cet événement pendant plus de 1 000 ans après la mort du saint. Mais les gens continuent à l’aimer.

Mais le Saint qui est devenu le père noël ne se résume pas à un coup de poing qui n’en était probablement pas un. Voici d’autres choses à savoir sur Saint-Nicolas:

Il a été nommé évêque à un jeune âge

Nous ne savons pas grand-chose de la jeunesse de Saint-Nicolas, car aucun document historique ne s’y rapporte. L’évêque était connu pour sa générosité, comme en témoigne l’histoire populaire selon laquelle il aurait secrètement payé la dot de trois jeunes filles condamnées à la prostitution parce qu’elles étaient trop pauvres pour se marier. Il a été emprisonné et probablement torturé pour sa foi.
En tant qu’évêque, Nicolas a été emprisonné pendant la brutale persécution de Dioclétien. Plusieurs récits de sa vie affirment qu’il a été torturé pendant son emprisonnement, mais qu’il n’a jamais renoncé à sa foi.

Le saint a été libéré sous Constantin le Grand.

Il a été enterré en Turquie, mais il se trouve désormais en Italie. Après sa mort vers 343, saint Nicolas a été enterré dans la cathédrale de Myre. En 520, une nouvelle église portant le nom de saint Nicolas a été construite sur l’ancienne. En 1087, ses restes ont été saisis par des marins italiens qui les ont emmenés à Bari, en Italie, où ils se trouvent aujourd’hui dans la basilique Saint-Nicolas.

Depuis son enterrement à Myre, le corps de saint Nicolas exsudait un liquide à l’odeur douceâtre, auquel on attribuait de nombreuses guérisons miraculeuses.Les restes du saint à Bari continuent d’exsuder un liquide, bien que certains scientifiques pensent qu’il s’agit d’une simple condensation.

Les pèlerins qui visitent la dépouille du saint à Bari peuvent depuis longtemps emporter une petite fiole de ce liquide dans un récipient à l’effigie de Saint-Nicolas. Une fiole préremplie, avec St-Nicolas sur la face avant, est proposée au prix d’un euro. Du moins, c’était le cas il y a quelques années – on ne sait pas si l’inflation a changé les choses à Bari.

C’était un saint maigre

Contrairement à la représentation du Père Noël comme un vieil elfe rondouillard, un examen scientifique des os du saint a révélé que Saint-Nicolas était de corpulence mince à moyenne.

À lire aussi | La sœur du père Hamel, décapité en France, salue le Pape

En analysant les os du saint, les scientifiques ont également déterminé qu’il mesurait 1,80 m (taille moyenne à l’époque), qu’il avait plus de 70 ans au moment de sa mort et qu’il avait le nez cassé (peut-être Arius lui a-t-il donné un coup de poing en retour ?). Les scientifiques ont même reconstitué son visage en se basant sur sa structure osseuse !

Il est le saint patron des loups, des prisonniers faussement accusés et de la Russie. Saint Nicolas est vénéré à la fois par les Églises orientales et occidentales et, au fil des siècles, il est devenu le patron de nombreuses causes. Il est invoqué comme intercesseur spécial pour les marins, les enfants, les marchands, les prisonniers faussement accusés, les loups, les brasseurs, les voleurs repentis, la Grèce et la Russie, pour n’en citer que quelques-uns.

Cet article a été initialement publié par The Pillar puis traduit par LeCatho | Lien original.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire