La planète récemment découverte témoigne de l'unicité de la Terre
in , , ,

La planète récemment découverte témoigne de l’unicité de la Terre

Une planète « de la taille de la Terre » potentiellement habitable a été découverte, a annoncé la NASA la semaine dernière.

Des scientifiques catholiques de l’Observatoire du Vatican et du Benedictine College ont salué la découverte de la planète, nommée TOI 700 e, comme étant « passionnante » et témoignant « des merveilles de la création de Dieu« .

Les scientifiques ont toutefois noté que la planète nouvellement découverte n’est pas une autre Terre, qui reste la seule planète où la vie est connue.

Selon un communiqué de presse de la NASA daté du 10 janvier, TOI 700 e est rocheuse, fait 95 % de la taille de la Terre et se trouve à une distance de son soleil où de l’eau liquide pourrait être présente.

La planète est la dernière découverte faite par le Transiting Exoplanet Survey Satellite (TESS) de la NASA, un satellite conçu pour rechercher des exoplanètes (planètes situées en dehors de notre système solaire) qui pourraient abriter la vie.

Selon Christopher Graney, scientifique à l’Observatoire du Vatican, le système TOI 700 « est un endroit très différent de notre système solaire.« 

« L’étoile TOI 700 est elle-même très différente du soleil. Elle est moins massive que le soleil, plus petite en taille, plus froide en température, et plus rouge en couleur. Sa production d’énergie ne représente même pas un vingtième de celle du soleil« , a déclaré Graney à l’ANC.

Mais pourrait-il y avoir de la vie sur TOI 700 e ?

Graney a déclaré à l’ANC qu’il n’y a pas assez de données pour affirmer de manière concluante une chose ou une autre.

« Est-il possible qu’il y ait de la vie ? C’est une question beaucoup plus large à laquelle nous ne connaissons pas vraiment la réponse. Gardez à l’esprit que nous ne savons pas comment la vie se forme en premier lieu, ni ce qui est nécessaire pour qu’elle se forme et prospère« , a déclaré Graney.

Christopher Shingledecker, chercheur et professeur de physique et d’astronomie au Catholic Benedictine College d’Atchison, dans le Kansas, a également averti que la présence potentielle d’eau ne signifie pas nécessairement que TOI 700 e abrite la vie.

« Si l’on considère notre système solaire, Mars se trouve dans la zone habitable du soleil, et nous savons avec un haut degré de confiance qu’elle a effectivement eu de l’eau liquide en surface à un moment donné ; néanmoins, tout indique que Mars … n’a pas ou n’a jamais eu de vie« , a déclaré Shingledecker.

La « zone habitable » permet de déterminer si une planète peut être propice à la vie en fonction de la présence éventuelle d’eau. NASA/JPL-Caltech/Lizbeth B. De La Torre

La NASA pense que TOI 700 e met 28 jours pour tourner autour de son étoile. Les experts de la NASA et de l’Observatoire du Vatican s’accordent à dire que la planète pourrait être « tidally locked« , ce qui, comme l’a expliqué Graney à CNA, signifie qu’un côté de TOI 700 e est toujours tourné vers le soleil, tandis que l’autre est toujours tourné vers l’extérieur, comme notre lune le fait avec la Terre. Cela signifie que sur TOI 700 e, il n’y a très probablement « ni jour ni nuit, ni lever ni coucher du soleil« , a déclaré Graney.

Graney a déclaré que la découverte de TOI 700 e montre que « de la même manière que Dieu aime les planètes, [il] aime la variété des planètes« .

« L’une des grandes tendances de l’histoire de l’astronomie« , a déclaré Graney, « a été la découverte de la diversité de l’univers.«  C’est « une véritable révolution« , a-t-il ajouté.

« Il y a deux siècles, les astronomes avaient tendance à supposer que les étoiles ressembleraient plus ou moins au soleil et que les planètes ressembleraient plus ou moins à la Terre – et qu’il y aurait de la vie, car on pensait que la vie était générée spontanément à partir de la matière« , a déclaré Graney.

« Mais nous avons trouvé toute cette variété, et pas seulement un tas d’autres Terres. Nous devrions donc apprécier d’autant plus notre Terre – il semble que l’on ne trouve pas une planète comme celle-ci dans n’importe quel vieux système planétaire !« . a déclaré Graney.

À lire aussi | Durant un deuil, la prière est trop souvent oubliée

« La découverte de cette planète et d’autres exoplanètes est une réussite vraiment remarquable qui témoigne des merveilles de la création de Dieu« , a déclaré Shingledecker.

« Plus nous détectons d’exoplanètes, plus nous nous rendons compte que la Terre est vraiment unique. En effet, pour autant que nous le sachions, c’est actuellement le seul endroit de l’univers où la vie existe.« 

Cet article a été publié originellement par le National Catholic Register (Lien de l’article). Il est republié et traduit avec la permission de l’auteur.

Aider Lecatho en faisant un don

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire