in , ,

Un piratage informatique fait sonner les cloches de la cathédrale de Vienne

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Un piratage informatique fait sonner les cloches de la cathédrale de Vienne

A cause d’un piratage informatique, les voisins de la cathédrale Saint-Étienne de Vienne ont été tirés de leur sommeil au milieu de la nuit. Le curé de la cathédrale a d’abord cru rêver, puis il s’est précipité dans la sacristie et a lutté pour éteindre les cloches.

Le curé de la cathédrale, Toni Faber, a déclaré à l’ORF qu’une intrusion dans la technique de commande des cloches était responsable du déclenchement des cloches à deux heures du matin. Le pirate aurait obtenu l’accès via le pare-feu et aurait profité du fait qu’il existe une connexion Internet avec l’entreprise de cloches d’Innsbruck pour la maintenance à distance.

Le service de sécurité de la cathédrale aurait pu repérer les traces d’un pirate dans le système. « Nous savons maintenant qu’il a d’abord allumé les cloches de la tour sud, puis celles de la tour des païens. J’ai alors pu le bloquer hors du système via la console« , a raconté Faber au Kronenzeitung. La cloche « Pummerin » de la tour nord, également connue sous le nom de « voix de l’Autriche« , n’a en revanche pas sonné – elle n’était pas connectée à Internet.

À lire aussi | Le cardinal Pell demande au Vatican de réprimander deux ecclésiastiques

La sonorisation a duré une bonne vingtaine de minutes, jusqu’à ce que le curé de la cathédrale parvienne, à l’aide de sa tablette, à arrêter les cloches, ce qui lui a demandé plusieurs tentatives. « Ce faisant, j’ai aussi déclenché le système d’alarme. Mais cela m’était déjà égal dans ce cas précis à la vue de la situation« .

Le contexte n’est pas encore clair. Il s’agit maintenant d’examiner avec des experts en sécurité comment l’effraction des systèmes de la cathédrale a pu avoir lieu. Selon Faber, outre les cloches, le système permet également de commander l’éclairage de la cathédrale Saint-Étienne de manière automatisée et même via une application. Mais entre-temps, les cloches auraient été retirées du réseau et la connexion en ligne de la cathédrale aurait été sécurisée par une connexion VPN. L’archevêché s’est excusé auprès des habitants pour les perturbations nocturnes.

À lire en allemand sur Katolisch

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Le cardinal Pell demande au Vatican de réprimander deux ecclésiastiques

Le cardinal Pell demande au Vatican de réprimander deux ecclésiastiques

Le Pape François a abandonné les catholiques européens et américains

Le Pape François a abandonné les catholiques européens et américains