in , , , ,

Carlo Acutis sera le premier saint millénaire

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Carlo Acutis sera le premier saint millénaire
Carlo Acutis sera le premier saint millénaire

Le pape François a reconnu un miracle attribué à l’intercession du bienheureux Carlo Acutis, ouvrant ainsi la voie pour qu’il devienne le premier saint millénaire.

Ce jeune Italien, passionné par l’informatique, est décédé d’un cancer en 2006. Il est connu pour sa grande dévotion à la présence réelle de Jésus dans l’Eucharistie.

La reconnaissance du deuxième miracle attribué à l’intercession de Carlo Acutis permet d’envisager sa canonisation lors de l’Année jubilaire 2025 de l’Église catholique.

Dans un décret du 23 mai, le pape François a approuvé la guérison miraculeuse d’une jeune fille de 21 ans originaire du Costa Rica, nommée Valeria Valverde, qui était proche de la mort après s’être grièvement blessée à la tête lors d’un accident de vélo à Florence en 2022.

Après avoir subi une craniotomie d’urgence pour réduire la pression intracrânienne, la famille a été informée que sa situation était très critique et qu’elle pouvait mourir à tout moment, selon le Dicastère pour les causes des saints du Vatican.

Six jours après l’accident, la mère de Valeria est partie en pèlerinage à Assise pour prier pour la guérison de sa fille au tombeau du bienheureux Carlo Acutis, laissant une note écrite.

Ce même jour, Valeria a commencé à respirer par elle-même et le jour suivant, elle a retrouvé l’usage de ses membres supérieurs et a partiellement récupéré la parole.

Valeria a été sortie de l’unité de soins intensifs dix jours après le pèlerinage de sa mère et a subi d’autres tests qui ont montré que la contusion hémorragique corticale temporale droite de son cerveau avait complètement disparu.

Contrairement aux prévisions médicales, Valeria n’a passé qu’une semaine en thérapie physique et, le 2 septembre 2022, deux mois après son accident, elle s’est rendue en pèlerinage au tombeau de Carlo Acutis à Assise avec sa mère pour célébrer sa guérison complète.

Le premier saint millénaire

Né en 1991, Carlo Acutis est le premier millénaire à être béatifié par l’Église catholique.

Peu après sa première communion à l’âge de 7 ans, Carlo a dit à sa mère : « Être toujours uni à Jésus : voilà mon projet de vie. » Pour y parvenir, Carlo cherchait à assister à la messe quotidienne aussi souvent que possible à l’église paroissiale en face de son école primaire à Milan.

Carlo appelait l’Eucharistie « mon autoroute pour le ciel », et il faisait tout son possible pour faire connaître cette présence. Son témoignage a inspiré ses propres parents à reprendre la pratique de la foi catholique et son aide à domicile hindoue à se convertir et à être baptisée.

Carlo était un enfant passionné par les ordinateurs, les animaux et les jeux vidéo. Son directeur spirituel se souvient que Carlo était convaincu que les preuves des miracles eucharistiques pouvaient être convaincantes pour aider les gens à réaliser que Jésus est présent à chaque messe.

Pendant deux ans et demi, Carlo a travaillé avec sa famille pour réaliser une exposition sur les miracles eucharistiques qui a été inaugurée en 2005, lors de l’Année de l’Eucharistie proclamée par le pape Jean-Paul II, et qui a depuis été présentée dans des milliers de paroisses sur cinq continents.

De nombreux camarades de classe, amis et membres de la famille de Carlo ont témoigné comment il les avait rapprochés de Dieu. Carlo était une personne très ouverte et n’hésitait pas à parler avec ses camarades et toute personne qu’il rencontrait des choses qu’il aimait : la messe, la présence de Jésus dans l’Eucharistie et le ciel.

On se souvient de lui pour avoir dit :

« Les gens qui se placent devant le soleil bronzent ; les gens qui se placent devant l’Eucharistie deviennent saints. »

Carlo est décédé à l’âge de 15 ans en 2006, peu après avoir été diagnostiqué d’une leucémie. Avant de mourir, Carlo a dit à sa mère :

« J’offre toutes mes souffrances au Seigneur pour le pape et pour l’Église afin de ne pas aller au purgatoire mais d’aller directement au ciel. »

À lire aussi | La contemplation des perfections divines est une source de consolations

Des milliers de personnes ont visité le tombeau de Carlo à Assise après sa béatification dans la basilique Saint-François d’Assise le 10 octobre 2020.

L’archevêque Domenico Sorrentino d’Assise, actuellement à Rome pour une réunion de la conférence des évêques italiens, a accueilli avec joie la nouvelle de la future canonisation de Carlo Acutis.

« L’Église d’Assise est en fête », a-t-il déclaré.

« Je prévois d’arriver à Assise ce soir pour remercier le Seigneur lors d’une célébration eucharistique. Mais dès maintenant, je me joins aux fidèles qui sont dans le sanctuaire pour une prière de louange. Que le Seigneur continue son œuvre par le témoignage du bienheureux Carlo. Qu’il nous obtienne de la part du Seigneur la grâce de l’aimer comme il l’a aimé, spécialement dans la sainte Eucharistie. »

Cet article prend pour source Catholic News Agency (Lien de l’article).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

La contemplation des perfections divines est une source de consolations

La contemplation des perfections divines est une source de consolations

Myanmar : un état de tourmente et de souffrance sans précédent

Myanmar : un état de tourmente et de souffrance sans précédent