in , , ,

Claudia Sheinbaum : Première femme présidente du Mexique

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Claudia Sheinbaum : Première femme présidente du Mexique
Claudia Sheinbaum : Première femme présidente du Mexique

Claudia Sheinbaum Pardo, figure emblématique de la politique mexicaine, a marqué l’histoire en devenant la première femme à accéder à la présidence du Mexique.

Née le 24 juin 1962 à Mexico, Claudia Sheinbaum provient d’une famille juive d’origine lituanienne et bulgare. Ses grands-parents paternels, des Juifs ashkénazes, ont émigré de Lituanie au Mexique dans les années 1920. De même, les parents de sa mère, Annie Pardo, des Juifs séfarades, ont fui la Bulgarie dans les années 1940 pour échapper aux persécutions nazies.

Claudia Sheinbaum a souvent évoqué son éloignement des pratiques religieuses juives, expliquant dans une interview au New York Times en 2020 que ses parents étaient athées et qu’elle n’a jamais appartenu à la communauté juive. Elle est diplômée en physique de l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM) et a été la première femme élue maire de Mexico en 2018.

En accord avec les principes de son parti, le Mouvement de Régénération Nationale (MORENA), Sheinbaum soutient un agenda progressiste. Elle s’est engagée à promouvoir l’accès à la « santé sexuelle et reproductive » des femmes, ce qui inclut le droit à l’avortement. MORENA se définit comme un parti « anti-néolibéral et de gauche« , attaché aux droits humains et à l’égalité des genres.

Sa Relation avec l’Église Catholique

Malgré ses positions progressistes, Claudia Sheinbaum a maintenu un dialogue respectueux avec l’Église catholique. En février de cette année, elle a rencontré le Pape François, une rencontre qu’elle a qualifiée d’exceptionnelle et inoubliable. Sheinbaum admire profondément le Pape pour son humanisme et son rôle de chef de la foi catholique, partagée par une grande majorité de Mexicains.

À lire aussi | Le Saint Siège déclare Notre-Dame Médiatrice Reine du Peuple Gaucho

En campagne, Sheinbaum s’est également entretenue avec les évêques mexicains à plusieurs reprises. En mars, elle a signé le Compromis National pour la Paix, une initiative de l’Église catholique visant à lutter contre la violence croissante au Mexique. En avril, elle a assisté à la 116ème Assemblée Plénière de la Conférence de l’Épiscopat Mexicain, où elle a exprimé son désir de maintenir de bonnes relations avec toutes les religions, en particulier avec l’Église catholique.

Durant la campagne, des rumeurs circulaient affirmant que Sheinbaum fermerait les églises catholiques si elle était élue. Elle a fermement démenti ces accusations via sa chaîne YouTube, réaffirmant son respect pour toutes les religions et niant tout projet de fermeture de lieux de culte.

L’Héritage de López Obrador

Sous la présidence de López Obrador, le parti MORENA a initié plusieurs réformes controversées. L’avortement a été dépénalisé dans plusieurs États mexicains jusqu’à 12 semaines de gestation, et un jour national contre l’homophobie, la lesbophobie, la transphobie et la biphobie a été instauré. Ces actions reflètent un tournant vers une société enracinée dans le mal, dans la décadence, et en contradiction avec les enseignements de l’Église catholique.

Claudia Sheinbaum entre donc dans l’histoire comme la première femme présidente du Mexique, promettant de continuer le chemin progressiste tracé par son prédécesseur, Andrés Manuel López Obrador. Sa relation avec l’Église catholique, bien que complexe, est marquée par le respect et la volonté de dialogue, reflétant les dynamiques d’un pays en cours de déchristianisation et qui sombrera dans les ténèbres bientôt.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

La Sainte Siège déclare Notre-Dame Médiatrice Reine du Peuple Gaucho

Le Saint Siège déclare Notre-Dame Médiatrice Reine du Peuple Gaucho

Journée des Martyrs Ougandais : Un record de 4 millions de fidèles

Journée des Martyrs Ougandais : Un record de 4 millions de fidèles