in , , ,

« L’Église est l’un des grands bastions du patriarcat »

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

« Nous, femmes féministes croyantes, élevons nos pensées, notre expérience de foi en Jésus, son projet de vie et notre engagement envers l’Église et le monde pour crier : Jusqu’à ce que l’égalité devienne coutumière dans l’Église « 

C’est ce qu’ont souligné les pleureuses organisatrices d’un rassemblement qui a eu lieu devant la cathédrale de l’Almudena à Madrid ce dimanche. Des dizaines de boomeuses femmes se sont réunies pour exiger une plus grande représentation des femmes au sein des instances religieuses.

La plateforme “Révolte des femmes dans l’Église” a convoqué ces rassemblements dans 26 villes espagnoles, dont Barcelone, Bilbao, Saint-Sébastien, Vitoria, Pampelune, Séville, Malaga, Valence, Vigo, Murcie, Oviedo et Saragosse.

Leurs « revendications » visent à ce que les femmes aient une voix et un vote au sein de l’Église. Elles ont choisi de manifester sous le slogan “Mémoire et espoir” résumant d’après elles leurs demandes, et elles aspirent à une Église où les femmes occupent tous les espaces avec une égalité totale, sans discrimination basée sur le sexe ou l’orientation sexuelle, comme si qu’être prêtre était possible à une femme.

À lire aussi | L’élimination des différences par l’idéologie du genre est un terrible danger

Ces pseudos revendications ne sont de toute façon pas possible au sein de l’Église car c’est le Seigneur qui a fait les choses ainsi, mais elles peuvent tout à fait rejoindre les protestants qui se feront un plaisir de les ordonner pasteurs pour leur plus grand bonheur.

Ces féministes considèrent l’Église comme “l’un des bastions majeurs du patriarcat”. Bien que des progrès aient été réalisés dans d’autres domaines, elles soulignent que les femmes n’ont pas accès à toutes les responsabilités ecclésiastiques.

La “Révolte des femmes dans l’Église” souhaite « rétablir » une Église où les femmes sont reconnues comme des sujets à part entière, avec une voix et un vote, et où leur talent est valorisé.

En outre, elles appellent à la mémoire, souhaitant également rendre visibles les victimes d’abus au sein de l’Église et obtenir justice en leur nom.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire