in , , , , ,

Les Missionnaires de la Charité célèbrent Mère Teresa de Calcutta

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Tout au long de sa vie, Mère Teresa a été une généreuse dispensatrice de la miséricorde divine, se mettant à la disposition de tous, accueillant et défendant la vie humaine, celle des enfants à naître, des abandonnés et des marginaux (Jean-Paul II).

Les Missionnaires de la Charité ont célébré hier la fête de leur fondatrice, Sainte Mère Teresa de Calcutta, qui coïncide avec le jour de sa mort, il y a 26 ans. Pour les Nations Unies, le 5 septembre de chaque année est la Journée Internationale de la Charité pour commémorer l’anniversaire de la mort de Mère Teresa, qui a reçu le Prix Nobel de la Paix en 1979.

La Congrégation des Missionnaires de la Charité, née grâce au oui courageux de Mère Teresa en 1950 à Calcutta, en Inde, est aujourd’hui présente dans plus de 100 pays. Son objectif principal est entièrement dédié au service des plus pauvres parmi les pauvres.

En définissant les grandes lignes de la Congrégation, Mère Teresa a déclaré :

« Le but des Sœurs Missionnaires de la Charité est de se consacrer corps et âme et exclusivement au bien-être matériel et spirituel de tous les nécessiteux, les pauvres sans défense, les abandonnés, les enfants, les délaissés, les malades, les lépreux et les mendiants ; en un mot, tous ceux qui, soit par leur propre négligence, soit par manque d’intérêt public, sont laissés à la dérive dans la vie, sans aide et sans espoir« .

Célébration eucharistique à la maison mère des Missionnaires de la Charité

L’archevêque de Calcutta, Mgr Thomas D’Souza, a présidé une célébration eucharistique solennelle à la maison mère des Missionnaires de la Charité. À la fin de la célébration, des moniales et des novices, des invités étrangers et des enfants de Shishu Bhavan – le foyer pour les enfants handicapés sans famille capable de s’occuper d’eux – ont prié sur la tombe de Mère Teresa, rapporte AsiaNews.

À lire aussi | 125e anniversaire de la dernière encyclique du Pape Léon XIII sur le Rosaire

Dans son homélie, Mgr D’Souza a évoqué le voyage du pape François en Mongolie, en le reliant au message d’amour de Mère Teresa :

« Seuls l’amour et le service peuvent transformer la vie. Et la foi chrétienne est une réponse à la soif inhérente de l’homme pour Dieu« .

L’archevêque a également rappelé la coïncidence avec la Journée des enseignants, célébrée aujourd’hui en Inde. « Mère Teresa était elle-même enseignante, a-t-il rappelé, et son enseignement était empreint d’amour pour ses élèves.« 

Cet article a été publié originellement par Gaudium Press (Lien de l’article).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

125e anniversaire de la dernière encyclique du Pape Léon XIII sur le Rosaire

125e anniversaire de la dernière encyclique du Pape Léon XIII sur le Rosaire

Un archevêque donne la communion à un cheik musulman

Un archevêque donne la communion à un cheik musulman