in , , ,

Les témoins de Jéhovah, l’arnaque chrétienne

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Les témoins de Jéhovah, l'arnaque chrétienne

La religion des Témoins de Jéhovah a été fondée en 1884 par Charles Taze Russell. Il est basé sur les écrits de Russell et Rutherford et leur interprétation de la Bible. 

Charles Taze Russell était initialement un adepte de l’Eglise presbytérienne (Eglise réformé écossaise). Il était particulièrement fasciné par le thème de la seconde venue du Christ, et il commença à étudier les prophéties. Il avait considéré la prédiction de William Miller sur la venue du Christ sur terre en 1844. Même si Miller avait échoué, Russell devint convaincu qu’il devait y avoir une part de vérité dans cette méthode, et commença à faire ses propres calculs afin de prédire la seconde venue du Seigneur.

Dès 1870 Russell commence à donner ses propres interprétations de la Bible, en particulier sur la Résurrection du Seigneur, enseignant que Jésus-Christ n’est pas ressuscité en chair, mais seulement en esprit. Dès le début de sa prédication, Russell se détourne donc de la Bible, la Parole de Dieu. 

Selon Russell, Jésus-Christ reviendrait sur terre en 1874, donc le millénaire commencerait cette année-là. Il fallait donc proclamer le dessein divin et réunir les vrais «chrétiens» pour participer au royaume du Seigneur. En 1879, Russell a commencé à publier le périodique « La Tour de Garde et la présence du héraut du Christ« . Puis, en 1884, la « Watchtower Society » a été fondée. 

À lire aussi | La Hollande protestante et la Belgique Catholique 1876

Les fausses prédictions de Charles Russell

Les prédictions de Charles Russell et de ses successeurs se sont avérées fausses à plusieurs reprises. Voyons-les :

– L’Apocalypse commencera en 1914. (1899)
« La « bataille du grand jour du Dieu Tout-Puissant » (Apocalypse 16,14), qui se terminera en 1914 après JC avec le renversement complet de la domination actuelle de la terre, a déjà commencé »
(C. Russell, « Le temps est proche« , page 107)


– Le règne millénaire a commencé en 1873. (1916)
« La chronologie biblique présentée ici montre que les six grands 1000 ans qui ont commencé avec Adam sont terminés et que le grand 7ème jour, des 1000 ans du règne du Christ, a commencé en 1873 »
(C. Russell, « Le temps est proche » , page 40)

Le renversement des dominants sataniques commencera en 1874 (
« Le grand jour de Jéhovah commença en 1874 et continuera pendant 40 ans et finira à l’expiration des temps des nations par le renversement complet de la domination mondaine et satanique de la terre et par l’investiture complète d’Emmanuel. »
(C. Russell, « Le temps est proche » , page 149)

Armageddon a commencé. (1917)
« La grande guerre actuelle en Europe est le début d’Armageddon décrit par les Écritures »
(C. Russell « Sermons du Pasteur Russells« , page 678)

Les saints ressusciteront en 1925. (1918)
« Nous pouvons donc nous attendre à ce que 1925 marque le retour d’Abraham, d’Isaac, de Jacob et des prophètes fidèles du passé, en particulier ceux nommés par l’Apôtre dans Hébreux 11»
(C. Russell, « Des millions de personnes qui vivent actuellement ne mourront jamais« , page 89)

– Jésus reviendra en 1925 (1918)
« La date de 1925 est encore plus clairement indiquée par les Écritures que 1914 »
(« La Tour de Garde », 1er septembre 1922, )

– Jésus reviendra en 1925 (1922)
« Notre pensée est que 1925 est définitivement prédite par les Écritures. Comme Noé, le chrétien a maintenant beaucoup plus sur quoi fonder sa foi, Noé a plutôt fondé sa foi sur un déluge à venir »
(« La Tour de Garde « , 1er avril 1923, )

Jésus reviendra en 1925 (1925)
« L’année 1925 est là. Avec de grandes attentes, les chrétiens ont attendu cette année. Beaucoup s’attendaient avec confiance à ce que tous les membres du corps de Christ se transforment en gloire céleste plus tard cette année. Cela peut être accompli. En temps voulu, Dieu réalisera ses desseins. Les chrétiens ne devraient pas être si profondément préoccupés par ce qui pourrait arriver cette année »
(« La Tour de Garde « , 1er janvier 1925, )

– Armageddon aura lieu dans l’année (1940)
« L’année 1940 sera certainement l’année la plus importante, car Armageddon est très proche »
(« Informateur », mai 1940)

La bataille de Dieu
« la bataille du grand jour de Dieu Tout-Puissant […] La date de la fin de cette « bataille » est définitivement marquée dans l’Écriture comme octobre 1914. Elle est déjà en cours, son début datant d’octobre 1874. »
( » Zions’s Watch Tower «  January 15, 1892, p22 )

– Jésus reviendra des montagnes
« Nous recevrons le cadeau, les enfants marcheront serrés, pas un jouet pour leur plaisir, mais nous serons les outils du Seigneur pour un travail plus efficace dans les mois qui restent avant Armageddon »
(« La Tour de Garde », 15 septembre 1941, page 288)

Armageddon approche à grands pas.
« Le désastre d’Armageddon, plus grand que celui qui est arrivé à Sodome et Gomorrhe, est à la porte. » 
(« Que Dieu soit reconnu pour vrai », 1946, page 194)

Charles Russell est mort en 1916, mais son successeur José Rutherford a également continué à proposer de fausses prédictions, ce qui n’a évidemment pas eu lieu. 

Vers 1925, les Témoins de Jéhovah enseignaient que la fin du monde aurait lieu en 1975
(Cesar Vidal Manzanares, Souvenirs d’un témoin de Jéhovah, p. 14-16). 

Il est donc évident que toutes les prédictions faites par les Témoins de Jéhovah se sont avérées fausses. À ce stade, les Témoins de Jéhovah auraient pu méditer sur ce passage biblique :

Deutéronome 18:22 : 
« Lorsque le prophète parlera au nom du Seigneur et que la chose n’arrivera pas et ne s’accomplira pas, cette parole n’a pas été dite par le Seigneur. Le prophète l’a dit par présomption. Il ne faut pas avoir peur de lui. »

Watchtower le Vatican éco + sans Dieu

Toute leur théologie, tout ce en quoi les témoins de jéhovah croient, sont dirigés par leur siège, « la WatchTower » qui se situe à Brooklyn. Un Vatican éco +, qui n’a jamais reçu sa mission de Dieu mais s’est auto proclamé phare de la vérité.

Tout d’abord, le livre auquel les Témoins de Jéhovah se réfèrent n’est pas la Bible, mais une traduction de la Bible qui reflète leur vision théologique, appelée la « Traduction du monde nouveau des Saintes Écritures ». 

Ce livre diffère de la Bible sur de nombreux points fondamentaux, mais surtout sur la personne de Jésus-Christ qui est présenté non comme le Verbe, Dieu incarné, vrai Dieu et vrai homme, mais comme un « dieu moindre », donc créé par le Père . 

De plus, le nom de Dieu est indiqué dans Jéhovah, quand on sait que les noms de Dieu sont nombreux dans le Tanakh, mais le nom Jéhovah n’est jamais utilisé, comme nous le verrons dans la seconde réfutation. 

De plus, Russell et Rutherford ont toujours soutenu que la clé pour comprendre la « Traduction du monde nouveau des Saintes Écritures » serait l’étude de ses écrits et de ses œuvres. Mais la Bible ne peut pas être une interprétation privée. 

En effet :

Deuxième Lettre de Saint Pierre 1 : 
20 Car vous savez cette chose primordiale : pour aucune prophétie de l’Écriture il ne peut y avoir d’interprétation individuelle,
21 puisque ce n’est jamais par la volonté d’un homme qu’un message prophétique a été porté : c’est portés par l’Esprit Saint que des hommes ont parlé de la part de Dieu.

La Bible signifie simplement ce qui y est écrit, et toute interprétation privée s’écarte du sens voulu par les auteurs, qui ont été inspirés par le Saint-Esprit. Le Christ a déjà dit qu’il n’y a pas besoin de clé :

dans l’Évangile de Jean 5 : 
38 et vous ne laissez pas sa parole demeurer en vous, puisque vous ne croyez pas en celui que le Père a envoyé.
39 Vous scrutez les Écritures parce que vous pensez y trouver la vie éternelle ; or, ce sont les Écritures qui me rendent témoignage,

Concernant le concept de Dieu, les Témoins de Jéhovah rejettent la doctrine de la Trinité et prétendent qu’il s’agirait d’une « doctrine païenne ». 

Pour eux, donc, Jésus-Christ n’est pas Dieu, et le Saint-Esprit non plus. Pour eux, seul le Père, qu’ils appellent à tort Jéhovah, est Dieu. Cependant, la Bible enseigne que Dieu est une personne en trois : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. La Trinité n’est pas une interprétation païenne, mais elle est inhérente à la Parole de Dieu. Vous pouvez relire mon article sur Jésus n’est pas Dieu et également découvrir l’oeuvre de la Trinité de Saint Augustin

Les Témoins de Jéhovah nient la divinité de Jésus-Christ. Ils associent souvent Jésus-Christ à l’archange Michel, d’une manière très confuse. 

Dans leur « Étude de l’Écriture », ils rapportent, dans le volume 5 : « Notre Rédempteur existait en tant qu’esprit avant de devenir chair et de vivre parmi les hommes. Il était connu comme l’archange Michel ». 

Dans le magazine Atalaya, de 1961, il est dit : « Le Christ Jésus, Michel, s’est battu avec le dragon et celui-ci a été jeté à terre« 

Cependant, la Bible est claire sur la Divinité du Fils, expressément dans les passages suivants : Évangile de Jean (1,1) – (10, 30), Lettre aux Philippiens (2, 3-11), 1 Jean (5 , 20), Lettre aux Colossiens (2, 8-9).

De plus, les Témoins de Jéhovah nient l’incarnation du Christ et enseignent que Jésus ne possédait pas deux natures, c’est-à-dire vrai Dieu et vrai homme lorsqu’il était sur terre et qu’il ne les possède même pas maintenant. Pour eux, Jésus était simplement un être humain parfait. Les passages bibliques sur l’incarnation du Verbe (Dieu) sont au contraire divers. 

Par exemple : 1 Timothée (3, 16) ; (2, 5); 1 Jean (1, 7) ; Lettre aux Hébreux (10, 11-14) ; Lettre aux Philippiens (2, 6-11) ; Livre d’Isaïe (9, 6).


Les Témoins de Jéhovah nient la résurrection corporelle du Christ. Nous savons au contraire par de nombreux passages bibliques que la Résurrection a eu lieu dans la chair, non dans l’esprit : Evangile de Luc (24, 36-49) ; Evangile de Jean (20, 19-31). 

Bien sûr, le corps ressuscité de Jésus-Christ n’était plus le même qu’avant : il était glorifié. Nous pouvons approfondir la Première Lettre aux Corinthiens (15, 1-58) pour comprendre comment le Christ est ressuscité et comment les croyants en lui auront aussi un corps glorifié. Les Témoins de Jéhovah diffèrent également considérablement de la foi chrétienne en ce qui concerne le concept de salut. Pour eux, Jésus n’a expié que le péché d’Adam, et ils croient que le sang d’un homme a été versé sur la croix. 

En réalité, ce qui donne effet au sang du Christ est le fait même que Jésus-Christ est Dieu. Puisque la Bible dit clairement que seul Dieu peut pardonner les péchés (Evangile de Marc 2:7), Dieu a pu accomplir l’expiation des péchés sur la croix. En dépouillant Christ de sa divinité, les Témoins de Jéhovah nient l’expiation sur la croix pour nos péchés, comme si Christ n’était qu’un seul homme, même s’il était parfait, il ne pouvait pas expier tous les péchés sur la croix. 


Selon les Témoins de Jéhovah, les méchants auraient une autre occasion de recevoir le Christ au cours du millénaire. Mais la Bible explique clairement que ceux qui se repentent de leurs péchés et reconnaissent Jésus-Christ comme le seul Seigneur et Sauveur obtiendront le pardon de leurs péchés et le salut. 

Par exemple, on le voit dans l’épisode du bon larron, qui est sauvé non pour les œuvres, mais pour admettre être pécheur et avoir foi en Jésus. En fait, voici le passage correspondant :

dans la Deuxième Lettre aux Corinthiens 6:
02 Car il dit dans l’Écriture : Au moment favorable je t’ai exaucé, au jour du salut je t’ai secouru. Le voici maintenant le moment favorable, le voici maintenant le jour du salut.


Même sur le thème eschatologique, les doctrines enseignées par les Témoins de Jéhovah ne sont pas bibliques, mais reflètent les enseignements erronés de Russell et Rutherford. Selon les Témoins de Jéhovah, ceux qui sont ressuscités auront mille ans pour prendre une décision. S’ils n’obéissent pas à l’évangile pendant cette période de mille ans, ils seront anéantis. 

La Bible, d’autre part, enseigne très clairement que seuls les sauvés ressusciteront avant le millénaire, et le reste des morts (c’est-à-dire les injustes, les non sauvés), ressusciteront à la fin du millénaire et sera et sera jugé par Dieu et envoyé au feu éternel (Apocalypse 20, 5-6 ; 11, 15 ; Lettre aux Hébreux 9, 27).

Sources : JW / TemoinsDeJesus / Yurileveratto / Ctrussell / Jw-verite

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire