in , , , ,

Ce Prêtre catholique a combattu les narcos en Colombie

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Le Prêtre catholique a été nommé commandant second de la police nationale de Colombie. Au cours de sa carrière de trois décennies dans les forces de police, le major général Silverio Ernesto Suárez s’est souvent retrouvé dans des situations périlleuses sur les lignes de front de la lutte contre le trafic de drogue en Colombie.

Une fois, il était dans un hélicoptère de la police qui a failli être abattu par des guérilleros. Dans un autre cas, dans les années 1990, une voiture piégée a fait exploser le bâtiment de police de sept étages où il était posté.

Mais contrairement à ses collègues de la police, Suárez peut entendre les confessions et offrir les derniers sacrements parce qu’il est un Prêtre catholique.

Père Suárez a déclaré à CNA qu’il considérait son double rôle de prêtre et de général de police comme une vocation à « sauver des âmes et des vies« .

Il a ressenti l’appel à devenir prêtre catholique après une expérience qu’il a vécue dans la police à l’âge de 32 ans. Après qu’un de ses collègues, plus âgé, ait été recouvert d’essence, incendié et soit mort de ses brûlures, Suárez a passé beaucoup de temps à réfléchir sur « l’aspect éphémère de la vie« .

Lors de conversations avec l’aumônier général de la police, il a repensé à ce qu’il voulait que soit la mission de sa vie.

« Ce qui m’a le plus frappé, c’est la devise de la police qui était ‘Dieu et le pays’. Je voulais donner ma vie pour servir Dieu et servir mon pays. C’était ce que je cherchais dans ma vie« , a déclaré Suárez.

Il avait déjà reçu une solide formation catholique de sa famille et en tant que laïc dans un centre de l’Opus Dei qui avait cultivé en lui l’amour de l’Eucharistie et des sacrements.

Pourtant, Suárez s’est heurté à quelques obstacles dans son nouveau désir de devenir prêtre. Le ministre de la Défense a rejeté sa demande d’entrée au séminaire de l’Ordinariat militaire de Colombie.

« J’ai donné un chèque en blanc à notre Seigneur« , a déclaré Suárez. « Si c’est ma décision et qu’elle ne vient pas de Dieu, cela ne se fera pas. Je me suis abandonné entre les mains de Dieu… et d’un moment à l’autre, les portes ont miraculeusement commencé à s’ouvrir.« 

Vingt jours après le rejet de la demande initiale de Suárez, le ministre de la Défense est tombé dans un scandale majeur et a été remplacé. L’appel de Suárez pour entrer au séminaire a été accepté.

Suárez a été ordonné prêtre à l’âge de 39 ans après avoir suivi une formation non seulement en philosophie et en théologie, mais aussi pour être capitaine de police.

« Je ne dormais que trois heures par nuit« , se souvient-il. « J’ai fait ma deuxième année de théologie en même temps que mon cours de promotion de la police« .

Après son ordination, Suárez a compris que sa mission était d’aider à transformer « le cœur des policiers« .

Il s’est porté volontaire pour des patrouilles de police de minuit à 6 heures du matin. Pendant ses patrouilles, il avait de longues conversations avec les hommes avec lesquels il était affecté ; parfois, il entendait leurs confessions ou les invitait à prier le chapelet ensemble.

Une conversation particulière avec un collègue reste gravée dans son esprit : « Deux jours plus tard, il a été tué dans une attaque terroriste et nous l’avons enterré« .

« J’ai vu tant de camarades devenir des victimes de la violence, qui ont été enlevés et […] ont été maintenus dans les pires conditions de vie« , a-t-il ajouté.

En tant que Prêtre, M. Suárez réconforte également les familles de ses collègues qui ont été enlevés ou tués.

En Colombie et dans d’autres pays d’Amérique du Sud, dont le Chili et le Venezuela, il n’est pas rare que des Prêtres soient membres à part entière des forces de police, a déclaré M. Suárez. Il insiste sur le fait qu' »être policier et prêtre est absolument compatible« .

« Quelle est la mission du prêtre ? Avant tout, servir Dieu et servir ses semblables. Quelle est la mission de la police ? … Sauver des vies, défendre la vie« , a-t-il déclaré.

Interrogé sur le recours à la violence, M. Suárez a déclaré que lorsque sa vie était en danger, il a dû se défendre, mais heureusement, il n’a pas eu à tuer qui que ce soit.

Il a également consacré une grande partie de son temps à servir les prisonniers et les auteurs de crimes détenus par la police.

« Dans les salles de détention, il y a une surpopulation barbare. Dans des endroits où il y avait 150 détenus (…) ils devaient dormir accroupis ou assis parce qu’il n’y avait pas de place pour s’allonger« , a-t-il déclaré. « Je leur apporte des vêtements [propres]. Beaucoup d’entre eux sont très pauvres.« 

Il offre également des messes pour les détenus et entend les confessions. Dans certains cas, Suárez a payé la caution, ce qui a frustré ses collègues de la police.

Suárez a déclaré que la corruption au sein des forces de police est un problème sérieux, c’est pourquoi il pense qu’une bonne formation et un bon entraînement de la police sont si importants.

Au cours de l’année écoulée, M. Suárez, aujourd’hui âgé de 61 ans, a été affecté à Rome, où il s’est employé à renforcer les relations entre la police colombienne et la police italienne par le biais d’un programme de formation commun. Cette affectation lui a également donné l’occasion de rencontrer le Pape François.

Le trafic de drogue reste le principal problème auquel la Colombie est confrontée, a déclaré M. Suárez, et le nombre de morts infligé par les cartels est énorme.

À lire aussi | Évêque italien : Nous n’imiterons pas le rapport CIASE

Dans ses nouvelles fonctions de général de division et de commandant en second de la police nationale, M. Suárez consacrera une grande partie de son travail au difficile processus de paix en Colombie.

« Pour trouver la paix et la réconciliation, l’effort en vaut la peine« , a-t-il déclaré.

Almudena Martínez-Bordiú a contribué à ce rapport.

Cet article a été publié originellement et en anglais par le Catholic World Report (Lien de l’article). Il est republié et traduit avec la permission de l’auteur.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire