in , , ,

La résidence d’été pontificale devient un centre de formation à l’écologie intégrale

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Le Pape François a ordonné de transformer la résidence d’été papale de Castel Gandolfo, au-dessus du lac d’Albano non loin de Rome, en un centre de formation à « l’écologie intégrale« .

Il devrait porter le nom de « Borgo Laudato si‘ », rappelant ainsi l’encyclique sur l’environnement Laudato si’ de 2015.

Selon un communiqué publié jeudi par l’État de la Cité du Vatican, les « activités et initiatives » qui seront bientôt lancées viseront à « combiner l’éducation à l’écologie intégrale, à l’économie circulaire et générative et à la durabilité environnementale« .

Le « Borgo Laudato si‘ » sera « en mesure d’exploiter le merveilleux patrimoine naturel et historique des villas pontificales, en s’engageant à le protéger et à le développer avec un soin affectueux, afin de combiner l’investissement dans l’éducation avec un engagement conséquent pour la promotion de la culture de la sollicitude« , poursuit le communiqué.

Le Saint-Père a décidé de confier le développement et la mise en œuvre du projet Borgo Laudato si’ au Centre d’enseignement supérieur Laudato si’, « un organisme d’activité scientifique, éducative et sociale, œuvrant pour la formation intégrale« .

« Il lui appartiendra de traduire cette merveilleuse intuition du pape François en œuvres concrètes au cours des prochains mois.« 

Comme l’indique l’introduction du chirographe :

« Prendre soin de la « maison commune » est une responsabilité que nous assumons envers notre prochain et, en même temps, une façon de reconnaître la beauté infinie de Dieu et de contempler le mystère de l’univers.

Pour que s’éveille en chacun le désir de contribuer à l’accomplissement de ce devoir, j’ai rappelé dans l’encyclique Laudato si’ l’exemple de Saint François qui a manifesté un respect particulier pour l’œuvre créatrice de Dieu en la considérant inséparable de l’attention aux plus petits et aux abandonnés (cf. LS, 10). « 

« Il est nécessaire de procéder à une véritable conversion écologique, qui se traduit par « de nouvelles convictions, de nouvelles attitudes et de nouveaux modes de vie (LS, 202)« .

Cette conversion passe nécessairement par une éducation écologique, une formation des consciences inspirée par le partage des biens, par le respect de la dignité de chaque personne, par la gratuité du travail et du don » conclu le communiqué du Vatican.

À lire aussi | Qui est le vrai Pape aujourd’hui à la tête de l’Église Catholique ?

La résidence d’été Papale de Castel Gandolfo existe depuis le XVIIe siècle et a été utilisée depuis lors par presque tous les Papes pour profiter de l’air plus frais en été. Le Pape Pie XII et le Pape Paul VI y étaient morts.

Le Pape François s’est opposé à la tradition d’utiliser une résidence d’été, tout comme il n’habite plus au Palais apostolique, contrairement aux Papes qui l’ont précédé. Au lieu de cela, il vit à l’hôtel « Domus Sanctae Marthae« , où sont logés les Cardinaux lors de l’élection du Pape et qui devait à l’origine servir de logement aux invités du Pape et de la curie.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire